Top 12 F : les Philidoriennes sur le podium !

Grande reprise pour l’équipe féminine qui retrouvait enfin la compétition avec ce grand déplacement à Rennes-Cessson du 26 au 29 août. Le programme s’annonçait plus que rude ; placée dans la poule A notre équipe n’était que tête de série 3 et, pour se mêler à la course au titre, il est impératif de terminer aux deux premières places de la poule.

Le staff mulhousien pouvait compter sur une équipe compétitive et prometteuse, s’appuyant une nouvelle fois sur la jeunesse. La championne espagnole Sabrina Vega Guttierez débutait sous ses nouvelles couleurs avec la périlleuse mission de tenir le premier échiquier. Andreea Navrotescu, en quête de confiance au deuxième échiquier, Cécile Haussernot l’emblématique égérie du club au troisième pour son grand retour à la compétition et la très appliquée Apolline Thomas au quatrième. La benjamine Solène Schebacher, 14 ans, complétait l’effectif afin de s’intégrer en douceur et de préparer l’avenir.

Jean-Noël étant occupé sur le front du Top Jeunes à Lyon, c’est au Président en personne et à Lionel Schebacher que reviennent l’honneur de diriger l’équipe pour faire honneur au club.

Philidor – Asnières : 2 – 1

A peine débarqué dans la capitale bretonne, notre entrée en compétition se fait face à l’un des grands favoris de la compétition. Nettement supérieure sur le papier avec 250 pts élo de plus, notre tâche s’annonçait ardue.

Bien qu’en manque de compétition, Apolline annulait avec les noirs sans frayeur après avoir prouvé sa solidité. Après un bon début, la position d’Andreea Navrotescu finit par se dégrader et Asnières ouvrait le score. Jouant comme d’habitude son va-tout pour le plus grand bien de l’équipe, Cécile Haussernot mit le feu à l’échiquier dans le zeitnot pour imposer son grand sens tactique et permettre à son équipe d’égaliser ! L’exploit se dessinait d’autant qu’au premier échiquier Sabrina Vega Gutierrez contenant fort bien Pauline Guichard et finit par prendre un avantage décisif.

Superbe victoire collective qui laisse entrevoir une possible qualification pour le final four !

Philidor – Clichy : 3 – 1

Seconde opposition avec un redoutable club parisien lui aussi parmi les favoris du championnat mais qui, de manière incompréhensible, a laissé au repos sa championne du monde russe Alexandra Kosteniuk.

Une nouvelle fois le match est tendu et, après plus de deux heures de jeu, l’issue du match restait plus qu’incertaine. Cécile (à gauche sur la photo) décida alors de passer à la vitesse supérieure pour terrasser son adversaire et ouvrir le score pour ses couleurs. La victoire se profilait tranquillement quand Sabrina nettement mieux jouait un coup malheureux qui lui coûtera la défaite ! Fort heureusement, Andreea et la benjamine de l’équipe se sortirent habilement des griffes de leurs adversaires pour conclure une nouvelle victoire avec en prime la première place de la poule et la qualification pour le carré d’as !

Tout simplement somptueux et contre toute attente.

Philidor – Domloup : 4 – 0

Dernier match de poule face au petit poucet de la compétition et l’objectif évidemment est de confirmer les sorties précédentes avant d’attendre le difficile match des demi-finales !

Toujours aussi sérieuses et appliquées les filles ont fait le job proprement sans jamais être inquiétées. C’est à Solène qui a effectué d’excellents débuts en top féminin que revint l’honneur d’ouvrir le bal suivie rapidement par Andreea, puis Apolline et enfin Cécile qui s’est fait une nouvelle fois plaisir.

Place maintenant au dessert avec Bischwiller, un adversaire à qui nous rendrons pas moins de 400 points élo ! Mais de toute façon cette campagne 2021 est d’ores et déjà réussie au-delà de nos espérances avec la première place de la poule et la qualification pour le final four.

Classement de la poule A

      1. Philidor 9 pts
      2. Asnières 7 pts
      3. Clichy 5 pts
      4. Domloup 3 pts

 

Demi-finale : Philidor – Bischwiller : 1 – 3

Tirage difficile contre la très forte équipe de Bischwiller avec une nouvelle fois les noirs au premier échiquier ! Le match débute de la plus mauvaise façon après qu’Apolline ait raté son ouverture et se retrouve très rapidement en énorme difficulté. Nos positions plutôt bonnes par ailleurs finissaient par se dégrader petit à petit après trois heures de jeu. Apolline finit par rendre les armes, Sabrina est en difficulté et cela commence à sentir sérieusement le roussi ! C’est pourquoi, une nouvelle fois, Cécile joue le tout pour le tout se lançant l’attaque comme à son habitude mais échouait cette fois-ci. Après la défaite de Sabrina au premier, Andreea qui revient en forme sauve l’honneur dans une partie dominée de bout en bout.

Finalement la logique a été respectée mais nous gardons la tête haute après avoir tout tenté dans le match ; sans doute la marche était-elle trop haute.

Finale pour la troisième place : Philidor – Monaco : 1 – 1

Encore un match très délicat face à l’équipe numéro un de la compétition.

D’entrée, Cécile signe une excellente performance avec une nulle rapide contre la multiple championne de France Almira Skripchenko ; Apolline, en difficulté sur le début de partie, est contrainte à l’abandon. Nos positions avec les pièces noires sont inférieures mais Andreea dispose de l’avantage et ouvre le score. Pour décrocher la troisième place, Sabrina doit réussir à annuler et c’est ce qu’elle réalise contre l’ancienne Philiodrienne Elisabeth Paehtz.

Mulhouse l’emporte au départage et monte sur la troisième marche du podium ! Immense exploit !

Bilan individuel

Sabrina Vega Gutierrez : 1,5/4. Début difficile pour notre sympathique joueuse espagnole mais il convient de signaler qu’elle a dû jouer toutes ses parties avec les noirs et qu’elle revient tout juste d’une maternité, ce qui n’est pas simple et son mérite n’en est que plus grand.

Andreea Navrotescu : 4/5. Très bonne compétition pour Andreea appliquée et calme et qui retrouve petit à petit la grande forme

Cécile Haussernot : 3,5/5. Fidèle à elle-même, Cécile est un élément déterminant pour l’équipe capable à tout moment de mettre le feu à l’échiquier !

Apolline Thomas : 1,5/4. Apolline qui ne joue qu’occasionnellement a fait preuve de beaucoup de sérieux avec le dur désavantage de n’avoir jouer qu’avec les noirs.

Solène Schebacher : 2/2. Entrée réussie pour Solène dans le haut niveau féminin ; elle a démontré qu’on pourra compter sur elle à l’avenir !

 

 

 

 

 

 

Le Boss