Championnat de France Jeunes (octobre 23, 2021 5:05 )
Championnat Départemental Interclubs (octobre 9, 2021 12:11 )

Top J : nos jeunes en demi-teinte pour la reprise

30 août 2021
Comments off
267 Views
image_pdfimage_print

Après une 2 années compliquées, l’équipe phare des jeunes reprenait le chemin des compétitions encore une fois à Corbas.

Des conditions très spéciales

L’équipe avait quelques ambitions, jouer le podium n’était pas utopique. Pourtant, rapidement, nos ambitions se sont réduites à quelques performances individuelles et une préparation de l’année prochaine.

Plusieurs raisons à cela : tout d’abord, plusieurs joueurs se sont présentés avec un grave manque de pratique, que ce soit niveau jeu et niveau travail. Difficile de leur jeter la pierre, les années qui viennent de passer ont été compliquées. Cependant, pour une compétition de ce niveau, cela ne pardonne pas.

Nous avons également dû faire face à quelques défections de dernière minute, ce qui est toujours fort désagréable.

Enfin, comme la compétition avait lieu fin août, la préparation n’a sans doute pas pu être optimale, même si la cohésion de groupe fut bonne.

Un cruel manque de rythme et de compétition

Dans la poule, nous avons gagné 2 matchs plutôt aisément contre Sautron et Montpellier, qui n’ont pas démérité, mais qui n’étaient pas suffisamment armés.

Contre le champion Nomad, nous avons eu quelques chances d’arracher un match nul, mais pas plus : les 8 pts perdus n’ont souffert d’aucune contestation et si Dimitri aurait dû l’emporter dans sa première partie et qu’Elliot a eu la main un bon moment dans sa partie, la défaite est amplement méritée, mais nous avons bien résisté.

Contre Bischwiller, nous avons clairement manqué de rythme. Dommage car avec 2 ou 3 matchs dans les jambes, nous aurions pu faire beaucoup mieux.

Les défaites de Pierre, Léane et Charles ont été logiques, contrebalancés par 2 victoires normales de Mano et Bastian.

SI Dimitri aurait pu marquer 2 points (il se fait mater dans la première avec une position gagnante), on peut regretter les 2 défaites en benjamins qui ont fait basculer le match en notre défaveur : Noam et Yanis ont eu l’avantage très nettement, ce qui nous aurait apporté la victoire.

Contre Toulouse, match largement à notre portée, nous avons vécu un vrai cauchemar : il aura fallu plusieurs retournements en notre défaveur pour le perdre d’un tout petit point alors que le match aurait dû logiquement être une belle démonstration. Même après quelques jours passés, impossible de dire pourquoi plus de la moitié de l’équipe a réussi à transformer des parties gagnantes ou très avantageuses en défaite ou nulle !

Du coup, il nous a fallu lutter pour la place 7 ou 8 qui n’était pas vraiment la nôtre. Nos valeureux adversaires de Hyères n’étaient pas suffisamment armés pour lutter, 10 – 2 fut le score minimal qui aurait pu être plus lourd.

Bilan individuel contrasté

Très belle performance de Mano, qui réussit un magnifique 4,5 sur 5. S’il a été favori à tous les matchs, il faut cependant confirmer ce statut sur l’échiquier et il a été impérial.

 

 

Charles, qui a dépanné en catastrophe, a été très bon et a tenu une place qui pouvait paraître trop grande pour lui : avec 5,5 sur 12 il a relevé le défi !

Dimitri, qui doit encore digérer sa rapide progression, a réussi un très gros score mais il a été gagnant dans les 3 parties qu’il a perdues, ce qui rend sa copie un peu brouillonne tant on attendait de lui. L’an prochain, il sera inarrêtable !

 

Elliot, qui devait enchaîner avec un tournoi de GMI, est passé voir l’équipe et se mesurer à Nomad. Merci à lui ! Il était important de passer un peu de temps avec l’équipe même si aujourd’hui il a plus la tête à l’équipe de Top 12 adultes !

Noam, Bastian et Yanis ont alterné le bon et le moins bon, mais ils ont largement tenu leur place. On peut regretter leurs quelques égarements.

 

 

Pierre et Léane n’ont malheureusement pas été à la hauteur de l’événement : Léane, trop stressée, n’arrive pas à se lâcher, alors que Pierre, quasiment à l’arrêt depuis 18 mois, subit de plein fouet un criant manque de pratique et de travail. Clairement notre point faible et la cible des équipes adverses, alors qu’ils doivent être des éléments importants de l’équipe.

A l’année prochaine pour de nouvelles aventures !

Classement du Top J 2021

Mulhouse décroche la 7ème place

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.