Championnat de France Jeunes (octobre 23, 2021 5:05 )
Championnat Départemental Interclubs (octobre 9, 2021 12:11 )

Top jeunes phase II

5 janvier 2014
Comments off
3037 Views
image_pdfimage_print

En déplacement à Nancy du 3 au 5 janvier, les jeunes mulhousiens ont confirmé l’impression laissée au cours de la première phase de début décembre à savoir que l’équipe 2014 a le potentiel pour conserver le titre national acquis de haute lutte l’année passée.

Pour acquérir son cinquième titre national et réaliser le doublé, les jeunes mulhousiens devront néanmoins surmonter l’écueil cannois en mai prochain à Villepinte.

Une nouvelle fois, le club azuréen sera l’unique prétendant à contester la supériorité de l’école d’échecs mulhousienne . La tâche des joueurs du tandem Riff Vincent Riff Jean-Noël ne sera pas aisée quand on connait les moyens des Cannois largement supérieurs à ceux du Philidor Mulhouse. Nettement mieux reconnues sur la côte d’azur, la discipline échiquéenne fait un peu figure de parent pauvre du sport mulhousien.

A l’issue des deux premières phases, Philidor Mulhouse occupe seul la première place avec deux points d’avance sur Cannes et quatre sur un groupe composé des équipes de Marseille, Lutèce Paris et le Mans.

Dès le 2 janvier,les coachs Riff Vincent et Riff Jean-Noël ont réuni l’équipe dans les locaux mulhousiens pour préparer soigneusement les quatre rencontres et amener chaque joueur à son meilleur niveau.

Ronde 4 : Philidor écarte Clichy 6-5
Délicat match de reprise face à un monument des échecs Français soutenu par tout un département et emmené par le champion du monde de Blitz l’alsacien Billel Belhacène. Très vite en action,Léo Monnot apportait deux points aux Mulhousiens mais Clichy restait dans le match en l’emportant logiquement au premier échiquier. C’est finalement Antoine Flick qui permit à l’équipe de s’imposer en tenant en échec l’atout numéro deux des banlieusards, un jeune malgache plus que prometteur. Ce succès étriqué eut pour effet de remobilser une équipe qui avait abordé cette rencontre avec un excès de confiance.

Ronde 5 : Philidor submerge Agneaux Saint-Lô 12-3
Echaudé par la tournure pris par les évènements la veille, les Mulhousiens prirent rapidement l’affaire en main grâce à la paire magique de benjamins Guillaume Trouvé et Quentin Burri et à l’explosif Léo Monnot. Dès lors, les points s’enchainèrent pour un score fleuve au final.

Ronde 6 : Philidor domine Le Mans 8-3
Dans le match le plus compliqué de la phase face à un adversaire prétendant à la première place de la poule, la rencontre débutait comme d’habitude sous les meilleurs hospices avec l’incontrôlable Léo Monnot. Le Mans réagit fort bien en s’imposant sur le second échiquier poussin et en pupilles. Dès lors, mené pendant un long moment 3-2, les Mulhousiens surent se faire violence pour arracher la victoire grâce à sa magique paire de benjamins et par une victoire au finish du capitaine Vincent Veys qui sut prendre ses responsabilités au bon moment.

Ronde 7: Philidor écrase Lille 15-0
Totalement libérés et en confiance, les Mulhousiens ne firent qu’une bouchée d’une équipe Lilloise pourtant homogène et solide. Le match parfait pour les coachs qui n’en demandaient pas tant.
Signalons la performance exceptionnelle du poussin Léo Monnot formé à l’ école Freinet et qui réalise le score exceptionnel de huit gains pour 8 rencontres et qui s’affiche du haut de ses neuf ans comme le buteur numéro un de l’équipe !

L’équipe mulhousienne alignait :
Minimes : Vincent Veys (capitaine) etAntoine Flick
Benjamins : Quentin Burri et Guillaume Trouvé
Pupilles : Yovann Gatineau et Mathéo Zachary
Pousins : Paul Monnot et Amaryllis Thomas

Classement après 7 matchs :
1. Philidor Mulhouse 21 pts
2. Cannes 19 pts
3. Marseille -Lutèce Paris et Le Mans 17 pts
6. Nancy 16 pts
7. Bois Colombes 15 pts
8. Saint Lô 13 pts.

La rencontre face à Cannes en juin prochain à Villepinte sera bien entendu décisive pour l’attribution du titre 2014. D’ici là, les coachs s’efforceront de préparer au mieux ce grand rendez-vous pour conserver leur titre national.

Comments are closed.