Mulhouse 2 -Bischwiller 3

image_pdfimage_print

Courte défaite plutôt logique contre l’ogre Bischwillerois, qui certes ne domine plus aussi aisément le championnat depuis 2/3 ans, mais reste une armada toute puissante grâce au soutien du géant allemand Grenke.

Dans ce match, nous allons malheureusement trop vite être débordés sur les 3 derniers échiquiers suite à des ouvertures un peu ratées. Dommage, car nos 3 leaders ont largement dominés les débats et si SL laisse échapper un Naiditsch au bord du gouffre, Nihal et David vont exécuter à merveille Bacrot et Fressinet.

Andrei contient facilement le très fort autrichien Raegger et manque même d’ambitions à la fin tandis que Romain, un temps sous pression, annule contre l’ex 2700 Rodhstein .

Pas de miracle aux 3 derniers, nous déposons les armes. Pas de regrets vu le déroulé mais peut être pouvions nous mieux faire en amont.

Aujourd’hui Chartres, l’autre poids lourd de notre groupe avant d’attaquer nos concurrents directs à la poule haute !

Laisser un commentaire