INTERCLUBS JEUNES: enfin la reprise !

28 novembre 2021
Comments off
279 Views
image_pdfimage_print

Ce long week-end automnal et gris des 20 et 21 novembre marquait enfin le départ des compétitions jeunes par équipe après plus de 18 mois de sommeil. Pour le staff, il s’agissait avant tout de faire une large revue d’effectif,de constater les dégâts colatéraux du Covid et d’amorcer la relance et la reconstruction.

3 équipes étaient sur le pont :

  • Top J
  • N1J
  • N2J

 

Top Jeunes : flagrant manque de rythme !

En déplacement à Bischwiller chez l’un des grands favoris de la compétition, l’objectif prioritaire était d’intégrer les nouveaux titulaires de l’équipe et de reconstruire à moyen terme une équipe compétitive tout en assurant un maximum de points pour ne pas se retrouver en difficulté à la fin de la saison.

 

Philidor – Nancy : 6 – 6

Face au coriace lorrain, l’objectif était clairement la victoire pour se mettre en confiance d’une part, et d’autre part pour faire une dédicace à Edouard Riff qui a longtemps oeuvré à la réussite de nos nombreux titres dans la catégorie et qui fêtait ses 70 ans en ce jour, ce qui explique que le Président en personne a repris du service pour remplacer Jean-Noël engagé aussi sur le front des festivités.

La rencontre partait sur les chapeaux de roue avec la première victoire d’Ilias Belmahdi en Top jeunes suivi par celle du point fort de l’équipe Dimitri Aeschbacher. Malheureusement, rapidement le match tournait au vinaigre, car les deux pupilles Charles Ratsirahonana et Kenzi Mimoune payaient cash leur flagrant manque d’expérience et, pire, Dimitri vendangeait sa seconde partie. Fort heureusement, Bastian Zachary impeccable tout le week-end et Yanis-Huy Desarmaux-Do en très gros progrès nous ramenait à hauteur de nos adversaires mais Noam Patole au premier échiquier dut se résoudre au match nul après avoir livré une belle partie.

 

Philidor-Bischwiller : 7 – 9

Face au ténor bas-rhinois, nous avons assurément manqué le coche avec une nouvelle défaillance surprenante de Dimitri et un manque d’expérience chez nos pupilles. Dès lors, le match était mal engagé d’autant plus que Noam ne put rien faire face à la star nationale Marco Matéria, mais une fin de match en boulet de canon avec les victoires de Telmen Baldandorj, Zachary Bastian et Yanis-Huy Desarmaux-Do laissent à cette courte défaite un goût plus qu’amer…

 

Philidor – Vandoeuvre : 7 – 4

Pour ce dernier rendez-vous du week-end, l’équipe se retrouvait le dos au mur et seule une victoire permettait de retrouver la sérénité nécessaire pour préparer l’avenir.

Dimitri Aeschbacher montrait son vrai visage et entraînait dans son sillage Ilias Belmahdi pour bien mettre l’équipe sur orbite. Kenzi Mimoune signait aussi sa première victoire en Top jeunes et, une nouvelle fois, l’exemplaire Yanis-Huy Desarmaux-Do scorait pour permette à l’équipe de l’emporter après les matchs nuls de Bastian Zachary et Telmen Baldandorj.

Lien vers les résultats

Le bilan est donc acceptable même si, avec un peu plus de réussite, il aurait été parfait. Le prochain week-end de décembre sera crucial et décisif et permettra de se faire une idée précise du potentiel de l’équipe.

 

Sur le plan individuel :

Illias Belmahdi : 2,5/6. Bonne entrée dans l’équipe d’Illias qui, avec un peu plus de pratique, pourrait encore apporter davantage.

Aeschbacher Dimitri : 4/6. Véritable fer de lance de l’équipe, Dimitri a failli deux fois ce qui a vraiment pénalisé le groupe.

Charles Rakatohonana : 0/3. Beaucoup de talent mais un manque flagrant de pratique et de théorie plombe ses parties.

Kenzi Mimoune : 1/3. Quand ces connaissances théoriques seront à jour, Kenzi pourra apporter davantage encore car sa combativité et son sens du jeu s’exprimeront bien mieux.

Telmen Baldandorj : 2/3. Telmen a joué à un bon niveau tout le week-end ; rarement pris en défaut, il a assuré avec beaucoup d’expérience.

Yanis-Huy Desarmaux-Do : 3/3. En plein progrès, Yanis a fait preuve de beaucoup de sérieux et talent au service de l’équipe dont il devient un élément moteur.

Bastian Zachary : 2,5/3. La force tranquille. Il a fait preuve d’une grande lucidité et solidité ; indiscutablement, Bastian a franchi un nouveau cap…

Noam Patole : 0,5/3. Son baptême au premier échiquier fut difficile. Laissant échapper un gain dans le premier match, il perd logiquement contre Matéria avant de s’écrouler dans la dernière.

 

Nationale 1 Jeunes : Lourde défaite !

Tremblay – Philidor 2 : 15 – 1

En déplacement à Tremblay, archifavori de la compétition, l’exploit est à mettre à l’actif du capitaine Guillaume Goettelmann qui a conduit à bon port sur la journée son équipe en dépit de toutes les embûches rencontrées au cours de la semaine : forfait du second poussin et, cerise sur le gâteau, test PCR positif pour le benjamin Matteo Sala ! Bref à 6 contre 8 et contre le grand favori, il y a plus match !

Sur le jeu, on retiendra surtout le point apporté par le prometteur Temuulen Boolbatar chez les poussins.

Espérons maintenant que l’équipe de Guillaume a mangé son pain noir et qu’elle relèvera la tête en janvier !

Lien vers les résultats

Nationale 2 jeunes : Belle victoire

Philidor 3 – Huningue : 11-5

Pour ce premier derby haut-rhinois, la jeune équipe drivée par Anna Boulanger a livré un match sérieux pour l’emporter nettement contre un des favoris de la compétition. Énorme satisfaction chez les poussins, Sacha Lanchec et Sacha Badjikic, qui débutaient et marquent 3 victoires sur 4. Julie Forges-Boulanger, Yacine Saadi, Emil Gousseinov et Wail Smouni sont les autres buteurs du jour.

Lien vers les résultats

Ce long week-end a donc répondu à nos attentes surtout en matière de relance et de reconstruction puisque les poussins se sont montrés à la hauteur de l’évènement et pourront avec du travail devenir les fers de lance de demain.

Comments are closed.