Top Jeunes : bilan

6 juin 2022
239 Views
image_pdfimage_print

Top Jeunes : Une poule haute sans enjeu ni perspective mais une bonne 5ème place au final

 

En déplacement à Montpellier pour disputer la poule haute du top jeunes, notre équipe n’a pu jouer pleinement son rôle d’outsider. En effet,le capitaine Jean-Noël Riff secondé par Guillaume Goettelmann a eu toutes les difficultés à réunir 8 joueurs, un comble pour notre club qui a toujours fait du top jeunes sa vitrine principale.

Certes, le maintien était d’ores et déjà assuré mais, alors que nous luttions il fut un temps pas si lointain pour le titre ou le podium, l’équipe amputée de ses deux poussins titulaires n’avait plus la même allure, sans faire injure aux vaillants joueurs qui se sont dévoués pour éteindre l’incendie. Au regard des sommes engagées par le club, des jeunes et des entraîneurs qui se démènent corps et âmes dans cette exigeante compétition, c’est évidemment très décevant et nous espérons bien que cette triste expérience s’effacera rapidement.

Quoi qu’il en soit, match il y a eu, et nos jeunes présents sur l’échiquier ont fait honneur au maillot et se sont vaillamment battus.

Philidor – Marseille  :  6 – 8

Après un voyage plus que difficile et long vers le sud avec son lot d’embouteillages, nos joueurs ont sauté de la voiture à l’échiquier.

Comme prévu nos poussins subirent la loi de leurs adversaires malgré une volonté de bien faire, mais alors qu’on pensait que le match tournait vers un long chemin de croix, nos six mousquetaires réalisaient de fort belles choses. Après la défaite logique de Charles Ratsirahonana, Noam Patole sortait de sa réserve pour apporter une première victoire suivi bientôt par Yanis-Huy Desarmaux-Do et Kenzi Mimoune ! Comme,  au premier échiquier, le capitaine Bastian Zachary (photo) tenait en respect le Maître International Lamaze, on put même croire un à un renversement hallucinant mais Telmen Baldandorj, longtemps dans le coup, alla pêcher en eaux troubles pour dégrader sa position.

Philidor – Corbas : 2 – 6

Dans un match à priori équilibré, l’inexpérience de nos poussins a encore coûté cher !

Quatre parties perdues et 4 points de différence au final ! Des regrets quand même car nos joueurs se sont bien battus mais seul Charles Ratsirahonana (photo) sut brillamment s’imposer. On pouvait espérer mieux mais Kenzi Mimoune et Yanis Do Desarmeaux ne purent traduire leurs positions avantageuses  face à des adversaires supérieurement classés et, en manque de temps, Matteo Sala dut rendre les armes après un combat longtemps équilibré. Bon match nul pour Bastian et Noam.

 Philidor – JEEN Paris : 7 – 5

Un poussin marque et la vie change ! C’est Sacha Lanchec (photo) qui ouvre son compteur en Top Jeunes et permet à notre héroïque équipe de ne pas rentrer bredouille de Montpellier.

Une nouvelle fois exemplaire, nos grands ont assuré : le capitaine Bastian Zachary apporta logiquement son point tout comme Noam Patole (photo) qui retrouve des couleurs et Kenzi Mimoune de plus en plus décisif qui signe une nouvelle performance de premier plan. Avec les bons matchs nul de Yanis-Huy Desarmaux-Do et de Matteo Sala la victoire était acquise.

Philidor – Cannes  : 2 – 12

Jouer le champion de France n’est jamais facile et l’objectif est clairement de limiter les dégâts. Face à la grosse artillerie cannoise, il faut être au top niveau pour ne pas sombrer. Fatigue, déconcentration, adversaire trop fort, bref le match tourna rapidement au vinaigre.

Telmen Baldandorj, Kenzi Mimoune et Charles Ratsirahonana se trouaient dans l’ouverture et en quelques minutes le match était déjà plié… Yanis-Huy Desarmaux-Do finissait par lâcher également sa position plus qu’égale et rien n’était à attendre chez les petits. Noam Patole (photo) et le vaillant capitaine Bastian luttaient pour ne pas prendre un carton plein. Héroïque le capitaine réalisait un nouvel exploit en annulant contre un adversaire à l’élo supérieur à 2400 et Noam, décidément en plein renouveau, se permettait même le luxe d’apporter le point entier après avoir maîtrisé une bien belle finale.

Lien vers les résultats et le classement

Conclusion

Philidor termine à une bonne 5ème  sa place en dépit des difficultés exposées précédemment. Les deux minimes ont été extraordinaires tout le week-end, Kenzi Mimoune et Yanis-Huy Desarmaux-Do (photo) ont réalisé de belles performances. Objectivement, vu les circonstances, on pouvait difficilement faire mieux et on retiendra quand même que de nombreux joueurs ont réalisé dans cette rude compétition de bons apprentissages avec de belles progressions.

Sur le plan individuel :

HANK Nahel et Noham : 0/8.  On doit remercier les valeureux frères Hank toujours partants et qui ont remplacé au pied levé le second poussin absent.

Sacha LANCHEC  : 1/8. Dur de remplacer le patron Dimitri Aeschbacher ! Sacha a produit du jeu, sans réussite toutefois, et il a eu le grand mérite de scorer dans le seul match gagné !

Charles Rastirahonana : 1/4. Une belle victoire en perf. Dans les autres matchs, les adversaires étaient bien trop forts.

Kenzi Mimoune  : 2,5/4. Kenzi a réussi un excellent parcours et de superbes performances, il a affiché de grands progrès tout au long de la saison. Dommage qu’il se soit raté lors de la dernière ronde.

Telmen Baldandorj : 0,5/2. Telmen a alterné le bon et le moins bon comme à son habitude.

Matteo Sala : 0,5/2. Matteo a montré des choses intéressantes et aurait certainement pu mieux faire en jouant un peu plus vite

Yanis-Huy Desarmaux-Do : 2/4.  Bon parcoures pour Yanis-Huy en dépit du ratage de la dernière ronde.

Bastian Zachary : 2 ,5/ 4. Le capitaine a réussi ses adieux au Top Jeunes en réalisant des performances extraordinaires et sort encore grandi de la compétition. Il est resté invaincu tout le week-end…

Noam Patole : 3,5/4.  Extraordinaire comme à ses plus beaux jours, Noam réalise une performance de haut niveau qui va sans doute lui redonner confiance et relancer sa jeune carrière.

 

Le Boss

Leave A Comment