Championnat de France jeunes d’Agen  : un extraordinaire parcours des jeunes Mulhousiens

23 avril 2018
Comments off
1401 Views
image_pdfimage_print

Un bilan hallucinant : trois titres de champion de France, le titre meilleur club et une place de vice -champion

 

Les Philidoriens primés à Agen 2018 (manque Bastian)

La capitale du pruneau rôdée dans l’organisation des compétitions d’échecs a organisé du 14 au 22 avril 2018 le championnat de France jeunes qui a battu, avec 1612 joueurs, son record de participation. Autant dire que le premier magistrat de la ville arborait un large satisfecit lors de la remise des prix. Une nouvelle fois, le grand champion russe Anatoly Karpov, qui a été fait citoyen d’honneur de la ville d’Agen, a présidé les cérémonies de clôture.

La délégation du Philidor Mulhouse amputée par l’absence de plusieurs éléments majeurs comme Antoine Flick, en raison de la période de compétition hors vacances scolaires pour l’académie de Strasbourg, était quand même imposante et la plus nombreuse avec 23 qualifiés.

Après la grande réussite de Belfort 2017, l’objectif du club mulhousien était de faire au moins aussi bien et de rester le club phare dans l’hexagone.

Les jeunes Mulhousiens ont largement répondu aux attentes de l’encadrement en améliorant encore le bilan précédent et en inscrivant une page qui restera à jamais gravée dans l’histoire du club.

Noam Patole : extraordinaire champion de France des moins de 12 ans

On ne sait plus comment qualifier le petit prodige du quartier des Coteaux ! Après son titre chez les moins de 10 ans l’année passée, pupille première année, Noam ne partait pas favori face à des adversaires plus que redoutables comme le talentueux jouer corse Maurizzi champion d’Europe 2017 des moins de 10 ans.

Après un début de tournoi appliqué, Noam se retrouvait ronde 4 face au jeune corse et dans une partie difficile trouva des ressources digne d’un grand maître pour mystifier son adversaire. Une défaite ronde 5 dans sa plus mauvaise prestation semblait réduire ses chances mais, malgré une opposition plus que terrible, il haussa encore son niveau de jeu pour dominer le numéro un français ronde 7 et le numéro trois français ronde 8. Dès lors, il lui fallait conclure par une victoire ronde 9 ce qu’il fit avec application pour s’adjuger un second titre consécutif de champion de France.

Tête de série numéro 6 au départ du tournoi, Noam réalise un exploit sensationnel avec une performance à 2100 élo et un score de 8/9.

Cet exploit couronne l’imposant travail réalisé depuis septembre avec son coach Jean-Noël Riff qui a su le faire progresser dans tous les domaines mais aussi entretenir et aiguiser le sens tactique d’un joueur exceptionnel.

Et c’est des mains du 12ème champion du Monde d’Echecs Anatoly Karpov qu’il reçut son magnifique trophée.

Quentin Burri : Superbe prestation du numéro 1 français des moins de 18 ans qui remporte son troisième titre de champion de France

Boosté par son tout récent titre de Maître International, Quentin était clairement le favori du tournoi mais les adversaires aux dents longues de manquaient pas comme le légendaire exilé Fahim MOHAMMAD qui vient de faire l’objet d’un film avec Gérard Depardieu.

Bien préparé, concentré et appliqué, Quentin a dominé le tournoi de la tête et des épaules en réalisant 9/9 sans avoir quasiment jamais été inquiété si ce n’est ronde 5. Il a montré un niveau de jeu digne de son nouveau statut de maître et réalise une performance stratosphérique à plus de 2800 élo !

Quentin a tout au long de la compétition fait preuve d’une grande maturité, tant psychologique que sportive, et a donné l’impression de planer sur le tournoi.

Après les titres de champion de France benjamins en 2014 et minimes en 2017, ce troisième titre récompense le talent et l’abnégation d’un joueur qui n’a jamais ménagé sa peine depuis 10 ans maintenant.

Cécile Haussernot, championne de France des moins de 20 ans

Après sa déconvenue de l’année passée ou un incident extra-échiquéen l’avait privé du titre, Cécile Haussernot avait à cœur de terminer sa carrière chez les jeunes par un titre d’une part et par un score parfait d’autre part pour aider son club à rester le numéro un dans l’hexagone.

Elle a atteint ses objectifs facilement en s’imposant avec le score parfait en ayant dominé ses adversaires de la tête et des épaules.

 

 

 

Yovann Gatineau : vice-champion des France des moins de 16 ans

Malgré une déconvenue ronde 2, Yovann Gatineau a réussi un tournoi remarquable et aurait même pu emporter le titre si le vainqueur n’avait pas réalisé un sauvetage miraculeux à la dernière ronde.

Joueur exceptionnel au style incomparable digne des échecs romantiques, cet accessit récompense un joueur toujours placé mais fui par la réussite.

On retrouvera ces 4 jeunes dans les prochains championnats du monde et d’Europe des jeunes à l’automne, de quoi donner encore des nuits blanches à l’entraîneur.

 

Open B : Pablo Camacho 3ème

Pablo réalise un superbe tournoi avec un beau 7/9, longtemps en tête du tournoi ; il rate de peu le titre. Dommage qu’il perde les 2 dernières parties qu’il pouvait gagner !

Philidor, meilleur club jeune de France

Les jeunes Mulhousiens ont obtenu par ailleurs de nombreuses places d’honneur comme Bastian Zachary 5ème en moins de 12 ans, Léane Schebacher 6ème en moins de 10 ans filles, Solène Schebacher 9ème en moins de 12ans et Mathéo Zachary 19ème en moins de 16 ans. N’oublions pas Pablo Camacho qui se classe 3ème de l’Open B !

Lien vers tous les résultats

Ce résultat de l’ensemble des joueurs du Philidor Mulhouse est récompensé une nouvelle fois par le titre de meilleur club jeune de France.

 

 

 

Le Boss

Comments are closed.