Coupe Loubatière: phase 68

4 décembre 2013
Comments off
1079 Views
image_pdfimage_print

Cette année, Philidor alignait 4 équipes en Coupe Loubatière. L’ambiance entre les équipes était très amicale mais insuffisante pour réchauffer le froid polaire qui régnait dans la salle.

Pour Philidor 1, Loïck était chargé d’emmener au combat ses camarades de NIII J et ou de D1 Paul, Diane et Georges.

Philidor 2 réunissait quelques-uns des espoirs du club : Amalyris, Leya, Jules et Matheo.

Philidor 3 réunissait Papas et filles : Markus et Anna, Eric et Solène.

Enfin A. Junker et XT Quan avaient joint leurs forces avec les frères Kech pour concourir sous les couleurs de Philidor 4.

Le nombre d’équipes impair imposait un Molter où s’alignait Philidor 1 (au côté de Wintzenheim et Huningue) et un tournoi système suisse dans lequel s’engageait les autres équipes.

Philidor 1 gagne le Molter :

Départ réussi : après la première ronde, Wintzenheim et Mulhouse totalisait 3 points. La seconde ronde souriait moins à notre équipe et Mulhouse accusait un retard de 1.5 point avant la dernière ronde. Gagner les 4 derniers matchs était la condition pour l’emporter. Loïck boostait son équipe et la belle histoire s’écrivit. Georges en pleine forme, remportait d’abord son 3e point de la journée. Puis Paul, assurait un avantage qu’il gérait jusqu’à l’abandon de son adversaire. Diane entrait alors dans une finale de pions que son talent lui permettait d’emporter. Restait Loïck qui bataillait dans le bruit de cette fin de journée contre un adversaire qui n’avait plus rien à défendre que l’honneur de son club et qui le fit avec courage. Au bout du zeitnot, il l’emporte et envoie son équipe à la phase régionale (9 à 8,5 pour Wintzenheim). Bravo à tous les quatre.

Tournoi principal : Philidor 3 au pied de la qualification.

Dans ce tournoi, seule Anna fut impeccable avec 3 sur 3, les autres ayant alterné le bon, le moins bon, le pas bon du tout. Philidor 3 termine 2e mais 3e au départage et, sauf repêchage, ne verra pas la phase régionale. L’équipe peut nourrir des regrets tant certaines positions étaient prometteuses.

On peut aussi regretter que Philidor 4 ait dû affronter les deux autres équipes du club mais au final, ce fut une fraîche mais belle journée de décembre.

Share on Facebook

Comments are closed.