Mulhouse à la finale de la Coupe 2000

3 juillet 2019
Comments off
265 Views
image_pdfimage_print
Le week-end dernier, les dernières grandes finales nationales de la saison étaient réunies à Saint-Quentin (Top12 Féminin, Coupe 2000, Coupe Loubatière, Coupe de la Parité). Notre club avait réussi à se qualifier pour la Coupe 2000. Et c’est une équipe remodelée du fait de nombreuses absences qui s’est déplacée du côté des Ch’tis pour tenter de ramener la coupe à la maison.

 

Mulhouse – La Membrolle : 2-2

Pour notre entrée en matière, l’équipe avait à cœur de bien démarrer la compétition. Ainsi Noam Patole prenait rapidement la mesure de son adversaire et Anatole Schmitt retournait la partie en sa faveur après quelques difficultés. Mais Axel Pizzi voyait son sacrifice de qualité contrer et s’inclinait. Le gain reposait alors sur Mano Schneider qui dominait une partie complexe mais son adversaire coriace se battait sacrément, se sauvait au temps, sur l’échiquier et du coup son équipe.  Nulle pour commencer.

 

Montreuil 2 -Mulhouse : 2-2

Ce match contre Montreuil sentait longtemps la défaite. Lionel Schebacher et Anatole Schmitt s’inclinaient sur leurs échiquiers.
Mais Noam et Mano scoraient de leur côté malgré la pression et on était encore invaincu après cette ronde.

Mulhouse – Isbergues : 1-2

Pour notre troisième ronde , on savait que c’était victoire obligatoire pour continuer à prétendre à la coupe. Malgré cela, dans la fournaise du palais des Fervaques, nous entamons le match de manière catastrophique. Axel se laisse entrainer dans un gambit Morra sans connaissance suffisante et comprend sa douleur au bout d’une dizaine de coups. Noam, pourtant en forme ce weekend, gaffe dans l’ouverture et ne reviendra pas dans la partie. Heureusement Mano sort une partie exemplaire et atomise la défense de son adversaire. Du coup Anatole tente de sauver le match mais ne parvient pas à convertir son avantage, bien bloqué par son adversaire. Défaite au gout amer vu que nos adversaires soulèveront la Coupe le lendemain.

 

Vandoeuvre – Mulhouse : 0-1

Le dimanche commence avec un derby de l’Est et la ferme volonté de gagner un premier match pour notre équipe face à des adversaires que l’on connaît bien. Le match est serré. Mano se voit pousser vers la nulle par son adversaire qui échange à tout va. Noam se lance dans une grosse attaque mais son adversaire trouve des ressources et il doit répéter la position . Mais pour une fois, un point vient de l’échiquier 4 avec Lionel dont l’attaque sur le roque rapporte du matériel et du coup la victoire. Reste à Anatole de sauver la nulle. Et quel match : Anatole doit défendre une nulle théorique Tour/Cavalier contre Tour sans pions. Son adversaire ne voulant rien lâcher, ils doivent jouer la règle des 50 coups, repoussant la ronde suivante d’une bonne demi-heure(!). Au bout du bout,118 coups, Anatole tient le coup et l’équipe tient sa pemière victoire.

 

Mulhouse-Chambery : 2-1

Pas le temps de souffler qu’on se lance dans la dernière ronde, mais on montre rapidement qu’il nous reste du jus en dominant les 4 échiquiers à l’heure de jeu. Noam ,toujours serein mème quand son adversaire a deux dames sur l’échiquier en milieu de jeu, ouvre le score. Malheureusement Axel perd pied à la table 4 après avoir pourtant eu une qualité d’avance et une partie gagnante. Anatole ne parvient pas à convertir son avantage et la nulle est signée. Et pour finir Lionel remporte le dernier match grâce à une finale Dame-pion contre Dame où les échecs perpétuels devaient être gérés correctement.
Au final, deux victoires, deux nulles et une défaite nous placent 4ème ex-aequo, finalement 7ème au départage. Un bilan tout à fait correct au final pour notre équipe qui aura pris du plaisir à jouer et se battre ensemble.

 

Share on Facebook

Comments are closed.