Mulhouse – Bois Colombes : 3-1 !

31 mai 2014
Comments off
1596 Views
image_pdfimage_print

Face à notre rival direct pour le podium, l’équipe a livré un match volontaire, où certes nous avons été en danger mais avons eu la main- mise générale .

 

1) – Ipatov Alexandre-Navarra David – : 0-1

Avec les noirs, David a joué une partie solide et dans une position d’apparence égale, il a pris invariablement l’avantage pour conclure sur une superbe tactique. Grosse saison pour le moment pour notre buteur tchéque !

 

2) Wojtazek Radek – Bauer Christian : 1-0

Comme d’habitude lorsqu’on affronte Bauer, le début est plutôt original et j’avoue avoir été rapidement incapable de dire quel camp avait l’avantage, même si les blancs semblaient prendre l’ascendant. Après le zeitnot, la position semblait être supérieure pour Radek, sans toutefois être décisif, mais sa technique faisant le reste, il empoche la victoire .

 

3) Amin Bassem – Gajewski Gregor : ½

Position également hybride dans cette partie, où j’aimais beaucoup la position des noirs, qui ont préféré, par l’intermédiaire d’une splendide combinaison, forcer la répétition. Bon résultat .

 

4) Sokolov Andrei – Cornette Mathieu

Face à un adversaire en proie aux doutes, Andrei choisit une ligne un chouïa trop tranquille pour espérer quoique ce soit. 8ème nulle d’affilée, pour quand l’ouverture du score ? !

 

5) Kazakov Mikhail – Degraeve Jim : ½

Virevoltant depuis le début du top 12, Jim semble marquer le pas après sa défaite d’hier. En grosse souffrance après une gaffe, alors qu’il semblait avoir régler ses problèmes dans le début voire plus, il s’est déchiré pour sauver la nulle.

 

6) Jean-Noel Riff – Abergel Thal 1-0

Difficile de commenter sa propre partie (je prends le relais de Vince aujourd’hui), surtout d’une telle importance, tant pour l’équipe que pour moi ! Après une ouverture bien menée, j’ai eu un moment de flottement qui heureusement n’a pas eu d’incidence sur l’évolution de la partie. Après quelques coups faibles, le jeu des noirs s’est écroulé. Plus qu’un demi-point et j’empocherai le graal 🙂

 

7) Dionisi Thomas – Lerch Patrice ½

Pour sa rentrée, Patrice n’a pas eu une partie facile et, malgré un jeu précis, n’a jamais pu complètement égalisé. Après une erreur, il se retrouve sous une grosse pression, mais se rattrappe dans les temps et sauve le demi-point !

 

8) Haussernot Cécile – Guichard Pauline : 0-1

Contre la n°4 française, Cécile s’est rapidement trouvée en danger après une série de coups précis de son adversaire. Dans un milieu de jeu compliqué, elle a semblé pouvoir déstabiliser son adversaire sans la faire rompre.

Lien vers le phil’info n° 23 Spécial Top 12 Ronde 8

Comments are closed.