Philidor-Bischwiller 2-4

17 juin 2022
Comments off
177 Views
image_pdfimage_print

Philidor-Bischwiller 2-4

Face au champion de France en titre, Philidor alignait l’équipe la plus jeune n’ayant jamais disputé une rencontre de top 16, un véritable record qui marque bien notre ADN à savoir miser sur la jeunesse !

En effet pour cette rencontre, Andréea Navrotescu du haut de ses 25 ans était la doyenne de l’équipe suivi de Fy Rakotomaharo 22 ans, Quentin Burri 21 ans, Yovann Gatineau 20 ans, Erigaisi Erjun 18 ans, Nihal Sarin 17 ans, Elliott Papadiamandis 17 ans et Mendonca Leon Luke 16 ans ! Du jamais vu à ce niveau et qui démontre une fois encore notre investissement dans la formation.

Avec cette classe biberon, le match s’annonçait évidemment rude face à une grosse et solide formation adverse. D’emblée Andréea subissait une préparation du GMI Mazé le sélectionneur national tout comme Eliott Papadiamandis ! 2-0 pour nos adversaires autant dire qu’on s’acheminait vers une déroute d’autant que Bischwiller avait verrouillé les deux premiers échiquiers et donc plus d’espoir de gain ! Mais notre jeunesse n’avait pas dit son dernier mot et c’est l’excellent Fy Rakotomaharo qui réduisait le score de fort belle manière face à la multiple championne de France Marie Sebag ; hélas Quentin  Burri courageux et Yohann Gatineau combatif ne purent résister à Maxime Rodstein et Etienne Bacrot, excusez du peu !

Mais le sourire revint vite dans le camp mulhousien avec une victoire de l’impeccable Léon Luke Mendoca face à Naiditsch au terme d’une finale haletante où Léon Luke a fait apprécier son sens du jeu.

C’est donc une défaite plus qu’honorable qui fait honneur au club.

Comments are closed.