Philidor Mulhouse, champion de France Top jeunes 2017 !

5 juin 2017
384 Views
image_pdfimage_print

Une septième étoile sur les maillots mulhousiens!

 

Phénoménal exploit des jeunes mulhousiens qui décrochent un nouveau titre de champion de France top jeunes, le septième mais surtout conservent le titre acquis l’an passé face à une adversité renforcée.

Comme l’année passée, trois équipes se partageaient la première place avant les quatre dernières rencontres à Montpellier et pour ne pas changer il s’agissait des deux épouvantails Cannes Echecs et Tremblay en France.

Qu’importe l’adversité, les jeunes mulhousiens sous la houlette de l’entraîneur Riff Jean-Noël et du préparateur mental Riff Edouard ont préparé ce grand rendez-vous pendant une semaine, ne laissant rien au hasard pour ramener un nouveau titre de champion de France.

Quatre matchs donc face à Hyères, Cannes, Tremblay et Clichy sur le week-end de la pentecôte, autant dire qu’il fallait aussi être au point physiquement.

 

Philidor-Hyères : 10-4

Face au grand club du Var qui monte en puissance ces dernières années, il convenait d’être concentré et sérieux pour éviter toute déconvenue. Le capitaine mulhousien Quentin Burri, champion de France minime, fit rapidement étalage de sa grande classe pour mettre l’équipe sur le chemin du succès, imité par Mathéo Zachary au troisième échiquier et Guillaume Trouvé au second. Bastian Zachary apportait également une victoire et c’est donc le champion de France poussin Noam Patole qui clôturait la rencontre sur une large victoire.

Cette victoire permit aux mulhousiens d’aborder les deux rencontres décisives face aux deux autres équipes invaincues dans de bonnes conditions !

 

Philidor-Cannes : 8-7

Face à l’ogre cannois, le début de match tourna au cauchemar face à des adversaires bien décidés à reconquérir le titre qu’ils avaient abandonné l’an dernier aux mulhousiens. Très vite, les cannois menèrent 4 à 0 avant que le capitaine Quentin Burri ne sonne la charge en réduisant le score face à sa bête noire. Mais les cannois poursuivirent sur leur lancée pour mener 7-2 ! Le vent de la défaite soufflait dans le camp mulhousien mais Mathéo Zachary en fin technicien, Léo Monnot à l’énergie et Yovann Gatineau très inspiré permirent à l’équipe mulhousienne d’effectuer une extraordinaire remontada pour l’emporter sur le fil après que Noam Patole ait assuré le gain du match.

Le premier écueil étant surmonté, il fallait encore affronter les redoutables banlieusards de Tremblay qui ambitionnent tout simplement de décrocher leur premier titre !

 

Mulhouse-Tremblay : 9-4

Malgré la fatigue du match du matin, il fallait remettre le cœur à l’ouvrage pour battre Tremblay. Les jeunes mulhousiens rentrèrent superbement dans la rencontre avec deux belles victoires pour Solène Schebacher et Noam Patole et une nouvelle démonstration du ténor mulhousien Quentin Burri. Mais la belle machine mulhousienne se dérègla et le héros du matin Léo Monnot dut s’incliner, ce qui galvanisa l’équipe adverse. Fort heureusement, les mulhousiens ne perdirent pas le fil et Bastian Zachary, au terme d’une belle finale technique, et son frère Mathéo en forme internationale scorèrent pour rapprocher l’équipe du titre. Noam Patole, Solène Schebacher et Guillaume Trouvé restèrent concentrés pour conclure positivement le match et assurer un titre de champion de France exceptionnel.

 

Philidor-Clichy : 7-4

Après une courte nuit où ce nouveau titre a été fêté comme il se doit, il fallait aborder le dernier match sans enjeu, mais fierté de champion  oblige, il convenait de rester invaincu ! Nouveau départ catastrophique puisque Clichy mena rapidement 3-0 mais dès lors Philidor se mit en marche et revint progressivement dans la rencontre par Léo Monnot, toujours présent dans les moments critiques, puis Guillaume Trouvé égalisa avant que l’intenable Mathéo Zachary et le bouillant Noam Patole ne scellent la victoire mulhousienne, après que Nicolas Meyer n’ait arraché une bonne nulle au plus dangereux joueur adverse.!

Exploit incroyable puisque cela fait maintenant 5 ans que Philidor Mulhouse n’a pas connu la défaite en Top Jeunes !

 

Ce septième titre, encore plus phénoménal que le précédent par le niveau de tension atteint dans le jeu et la maîtrise affichée par les ténors mulhousiens marquera sans conteste l’histoire du club et de cette génération dorée. Le talentueux capitaine qui disputait son dernier Top Jeunes passera cadet l’année prochaine et pourra maintenant se consacrer à de nouveaux objectifs comme le titre de Maître International. Atout majeur dans la conquête de 4 titres, tout comme Mathéo Zachary qui a littéralement explosé cette saison, s’affichant comme un très grand espoir de la discipline, ils ont porté l’équipe à bout de bras mais chaque joueur a pris sa part dans cette magnifique œuvre collective.

Le centre de formation mulhousien reste donc en haut de l’affiche malgré la difficulté d’asseoir durablement son statut dans la cité et de trouver les soutiens financiers à même de franchir un palier supplémentaire !

L’équipe mulhousienne championne de France :

  • Moins de 16ans : Quentin Burri, Yovann Gatineau et Guillaume Trouvé
  • Moins de 14 ans : Mathéo Zachary et Léo Monnot
  • Moins de 12 ans : Zachary Bastian et Nicola Meyer
  • Moins de 10 ans : Noam Patole, Solène Schebacher et Julie Forges-Boulanger
  • Coach : Riff Jean-Noël
  • Préparateur mental : Riff Edouard

 

Classement final :

1er Philidor Mulhouse 32 pts,  2e Tremblay 30pts, 3e Cannes 30pts, 4e Clichy, 5e Metz, 6e Bois-Colombes, 7e Hyères,  20pts 8e Bischwiller, 9e Créteil, 10e Monaco, 11e Nancy,  12e Le Mans 

Sont relégués : 13e Marseille, 14e Montpellier, 15e Petit Poucet Paris, 16e Villepinte

Share on Facebook

Leave A Comment