Top 12 : des nouvelles de Brest

29 mai 2018
Comments off
264 Views
image_pdfimage_print

Long déplacement à l’autre bout de la France pour vivre une nouvelle aventure en top 12. Comme d’habitude, notre objectif prioritaire est le maintien parmi l’élite. Pas si facile a priori car la compétition est de plus en plus relevée ; qui plus est, le club a enregistré la défection en dernière minute pour raisons personnelles de Borya Ider, un des fers de lance de l’équipe, et l’absence de Cécile Haussernot en début de compétition en raison d’un tournoi en Italie !

Le staff mulhousien fit une nouvelle fois confiance à ses fidèles joueurs, le capitaine Jean-Noël Riff, Andréi Sokolov, André Istratescu, David Navara, Benjamin Gledura, Andreas Heimann, Matthias Bluebaum ,les deux jeunes Quentin Burri et Yovann Gatineau , Mathilde choisy  et Cécile Haussernot sur l’échiquier féminin.

Avec un effectif amoindri, il est important de bien débuter la compétition pour trouver confiance et sérénité ; les premières rondes permettent aussi de jauger les forces en présence.

Philidor – Metz : 2 – 1

Succès au couteau face à une excellente équipe messine. La rencontre face à un adversaire de forces égales s’annonçait donc compliquée. Les craintes mulhousiennes furent rapidement confirmées puisque Mathilde Choisy s’inclina assez rapidement. Fort de cet avantage, Metz serrait le jeu et de nombreuses nulles furent signées. Proche du précipice, les Mulhousiens se battirent corps et âmes ! Le capitaine Jean-Noël profita du zeitnot de notre ami Jean-René Koch pour sauver sa partie et le génial David Navara apporta l’égalisation avec les noirs d’une manière explosive. Dès lors, il ne restait que la partie Istratescu – Feller  dans laquelle après avoir résisté à une terrible attaque du Lorrain, André entra en finale avec de toutes petites chances de gain. De main de maître, Istratescu  conclut magistralement sa partie en contraignant son adversaire à un zugzwang  dévastateur. Du grand art tout simplement…

 

Philidor – Monaco : 6 – 0

Dans un match où nous étions clairement favori, il fallait ne pas sous estimé l’adversaire qui a opposé la veille une belle résistance à Bois-Colombes. Jean-Noël Riff ouvrait rapidement le compteur du Philidor imité par Quentin Burri et Benjamin Gledura. Dès lors, c’est à Andrei Sokolov que revint l’honneur d’assurer la victoire des siens.  Match sérieux de l’équipe, avec les noirs, le héros de la veille Istratescu assurait la nulle. David scorait à son tour pour porter la marque à 5-0 après que Matthias Blubaum fut victime d’un échec perpétuel. Mathilde Choisy eut le privilège de clôturer la belle victoire des Mulhousiens  ouvrant par là-même le compteur à l’échiquier féminin !

Lien vers le direct

Lien vers les résultats

Le Boss

Share on Facebook

Comments are closed.