Top 12 féminin : arrêt dans les stands malgré une saison presque réussie …

6 mai 2019
Comments off
366 Views
image_pdfimage_print

A l’image de notre saison générale qui est compliquée pour tout le monde, les filles n’ont pas réussi à se hisser en demi-finales. Après 5 finales consécutives, nous nous arrêtons en qualification.

Certes la concurrence était beaucoup plus rude que la plupart des années : à l’élo nous n’étions que 3ème de notre poule, talonnée de près par le 4ème Vandoeuvre.

Certes Elisabeth, notre leader charismatique, qui tire toute l’équipe vers le haut depuis quelques années, a dû s’en aller après 3 matchs pour se rendre en ligue anglaise où son équipe disputait un Week-end décisif. Mais nous avions largement la place de passer. En effet, l’entame de championnat s’est bien déroulée. Contre les archi-favoris Bischwiller, renforcé par Marie Sebag, nous accrochons un méritoire 2-2. On ne refera pas l’histoire mais ce nul aurait pu largement donné mieux à l’analyse des parties : Elisabeth a rapidement pris le dessus, si tout n’a pas été parfait, Cécile a fait jeu égal avec la vice championne d’Europe, avant de la dominer dans la phase tactique. Emma a largement pris le dessus tant sur la position qu’à la pendule avant de s’écrouler alors que Salomé qui était malmenée est revenue dans la partie pour gaffer.

La journée du Vendredi, contre les 2 plus faibles équipes sera une ballade de santé. 2 victoires expéditives avec la manière pour nous placer en pôle position.

Hélas, à l’image du chat noir venu se poster derrière nous, le destin avait choisi son camp. Contre Clichy, le match était plié en quelques minutes, faute à une absence totale de Cécile et Emma, rapidement à côté de leur sujet, contre des adversaires moins fortes. Josefine, entrée en jeu à la place d’Elisabeth, souffrira mille maux pour tirer une nulle heureuse, tandis qu’Ellinor avait réussi à contenir la Hollandaise avec les noirs.

Malheureusement, si un match nul nous qualifiait, cette défaite nous met hors course.

La victoire contre Vandoeuvre, assez convaincante, ne nous servant pas à grand chose, nous quittons la compétition sur une note amère.

Mais encore une fois, on ne refera pas l’histoire, la saison 2018-2019 s’annonçait difficile, d’autant plus que la réussite ne nous accompagne plus. Il faudra revenir plus fort l’an prochain !

Lien vers les résultats de la poule de Mulhouse

Maintenant place au top 12 masculin du 18 au 28 mai !

Share on Facebook

Comments are closed.