Top 12 : résumé des rondes 6, 7 & 8

25 mai 2017
Comments off
171 Views
image_pdfimage_print

Philidor-Grasse : 1-0

Encore un match crucial face à une très solide formation. Une victoire nous permettrait simplement de jouer demain un match décisif avec enjeu contre le champion de France Clichy mais pour cela il faut une nouvelle fois surmonter cet obstacle.
C’est un début de match épique puisque pas moins de cinq nulles rapides furent conclues, certainement un arrangement entre capitaines et dès lors la rencontre reposait uniquement sur trois échiquiers ! Stratégie douteuse ou payante, la suite du match le dira mais cela est néanmoins un jeu dangereux. Malgré une bonne préparation, Cécile dut se résoudre à la nulle. C’est donc à Andréas et David de maintenir l’équipe dans le match ! David, suivant son style, essaya de forcer mais se retrouva finalement à jouer pour annuler, ce qu’il fit avec brio et c’est donc au sympathique Andréa Heimann, auteur d’une excellente préparation, de conclure victorieusement ce match à l’italienne, digne des grands catenaccio !
Philidor s’offre donc une finale pour la première fois de son histoire dans le top 12 !

 

Philidor-Clichy : 1-4

La grande finale inattendue ! Une défaite de notre part et la route se dégage pour le titre pour Clichy. L’exploit paraît impossible, d’une part parce que nos adversaires font rentrer le numéro un français Maxime Vachier-Lagrave qui n’a pas encore joué, et d’autre part David Navara est parti se reposer chez lui avant le championnat d’Europe, qui débute début de la semaine prochaine.
Qu’importe, le challenge insensé sera joué à fond par nos vaillants joueurs et même si nous nous faisons écraser, cela n’enlèvera rien à notre magnifique parcours !
Le match était bien parti, JN, Istra et Borya frisant la prise de risque maximale ! Andréi Sokolov dut reconnaître la supériorité de Radek Wojtaszek, notre ancien fer de lance passé à l’ennemi, mais Gzregorz Gajewski retrouvé égalisait en forçant Fressinet à l’abandon ! Tout restait possible mais rapidement JN ne put trouver le gain, Benjamin Gledura ne put résister à la furie Maxime Vachier Lagrave et Mathilde après une bonne ouverture voyait sa position se dégrader ! Comme Borya ne put trouver le chemin du nul et Istratescu gaffait, s’ôtant du coup toutes chances de gain, nous finissons par une lourde défaite 4-1 qui ne reflétait en rien l’intensité des débats mais Clichy a su faire preuve de plus de sang froid ! Dream is over…

 

Philidor-Nice : 0-3

Nouveau gros enjeu pour le podium mais notre équipe aura-t-elle les ressources pour rebondir après la rude bataille contre Clichy, tel est l’enjeu de ce match !
Après un bon début de match, Benjamin Gledura signait la nulle au premier échiquier contre le chinois à plus de 2700 élo mais sur les autres échiquiers nos positions devinrent vite mauvaises et Andréas Heimann est en grande difficulté à l’échiquier 4 ! Istratescu avec les noirs et Gregorz Gajewski ne purent faire mieux qu’annuler et notre affaire commençait singulièrement à manquer de volume !
Le capitaine annulait une nouvelle fois de fort belle manière en verrouillant la position mais la défaite se dessinait car pour la première fois nous n’avons aucune position jouable ! Après la défaite de Matilde puis de Quentin qui est resté un peu trop timide, Andréas s’inclinait également et finalement Borya restait en bagarre pour tenter de sauver sa partie, ce qu’il fit avec talent ! Notre plus mauvais match depuis le début de la compétition !

Share on Facebook

Comments are closed.