Top 12 : Rondes 10 et 11 & Bilan de la compétition

30 mai 2017
Comments off
280 Views
image_pdfimage_print

Philidor-Lisieux : 6-1

 

Match sérieux face à une faible équipe normande. Rapidement Andréas gagne suivi par Istratescu, Borya, Andréi Sokolov et le capitaine buteur. Finalement Cécile auteur d’une partie dynamique perd le fil et s’incline et Quentin passe enfin le turbo en finale pour s’imposer.

Restait Gajewski qui avait à cœur de gagner et fut le dernier à scorer de manière spectaculaire une nouvelle fois.

 

Philidor-Saint Quentin : 2-0

Philidor avait à cœur de terminer cette saison sur une note positive. Pour y parvenir, la feuille de route dictée par le capitaine était limpide, des nuls rapides sur les cinq premiers échiquiers et Borya et Quentin face à des adversaires plus faibles étaient missionnés pour scorer. Le scénario se déroula à merveille puisqu’après les nulles conventionnelles, Borya et Quentin s’acquittaient avec talent et sérieux à leur tâche et même Emma Richard, appelée à participer à la fête sur l’échiquier féminin, accepta la nulle après avoir dominé les débats.

 

Les joueurs du Philidor :

Jean-Noël Riff, capitaine : 8/11 perf 2597 !

Décisif dans les premières rencontres, il a galvanisé l’équipe et tenu son rang souvent avec les noirs. Il réalise son meilleur top 12 avec un score supersonique et permit à l’équipe de prendre confiance autour de lui.

David Navara : 4/6 perf 2686

l’indispensable premier échiquier, toujours prêt à partir au combat avec sa gentillesse légendaire. Même avec un manque flagrant de réussite en début de compétition, il a apporté énormément comme d’habitude.

Benjamin Gledura : 4,5/7 perf 2749 !

Le grand talent de demain a fait merveille du haut de ses 18 ans ! Calme, technique, précis et bien préparé, Benjamin a réalisé un gros tournoi et a considérablement apporté à la bonne marche de l’équipe.

Andréas Heiman :6/8 perf 2656

Joueur précieux au sein de l’équipe ! Son calme, son sérieux et sa combativité en font un élément indispensable .

Gzregorz Gajewski : 4,5/9 perf 2581

Le bouillant joueur polonais n’a pas été récompensé de ses efforts notamment en début de tournoi où il a tenu en haleine tout le parc expo de Chartres par ses coups de génie. Il réalise cependant la moyenne mais sa créativité et son engagement méritait assurément un bonus.

Andréi Istratescu : 6,5/11 perf 2575

Bien plus affûté que l’an passé, André a apporté efficacité à l’équipe et contribué au bon début de championnat de notre formation. Par la suite, il manqua cruellement de réussite notamment contre Clichy !

Andréi Sokolov : 4,5/10 perf 2446

Toujours maître en stratégie, Andréi a manqué de réussite dans la finition mais il a toujours été précieux dans les moments critiques.

Ider Borya : 7,5/11 perf 2575

Bien plus posé depuis qu’il est papa, Borya a réussi un bon top 12 ! Très énergique sur l’échiquier, il recherche sans cesse le jeu dynamique même avec les noirs. Sa contribution à la réussite 2017 a été énorme même si la chance était quelquefois de son côté. Le grand regret pour lui a été d’échouer d’extrême justesse pour la norme de GMI !

Quentin Burri : 2,5/4 perf 2347

Après des débuts encore un peu timide, Quentin a clairement démontré qu’il avait maintenant l’envergure et la solidité d’un joueur de top 12 et dès qu’il prendra encore davantage confiance dans ses lignes de jeu il sera redoutable.

Mathilide Choisy : 2/5 perf 1892

Après un très bon début de tournoi, Mathilde n’a pu conserver le rythme certainement préoccupée par ses nouvelles fonctions fédérales très importantes.

Cécile Haussernot : 2/5 perf 2139

Cécile a affiché un jeu dynamique et obtenu des bonnes positions qu’elle n’a pas toujours réussi à exploiter. Son apport a été considérable sur le match contre Strasbourg, grand tournant pour notre championnat.

Emma-Richard : 0,5/1 perf 2174

Appelée à la dernière ronde en toute dernière minute, Emma a démontré qu’elle restait en toute circonstance compétitive !

 

Avec 8 victoires pour 11 matchs, nous décrochons notre meilleur bilan dans le top 12 et notre quatrième place est en égard une déception puisque l’an dernier avec moins de points nous terminions 3e !

Qu’importe, l’équipe a vibré notamment au cours de l’exceptionnelle 7 e ronde où nous jouions purement et simplement pour le titre, du jamais vu !

Autre satisfaction, la cohésion et la combativité affichées par le groupe et aussi la montée en puissance des deux plus jeunes de l’équipe, Borya et Quentin. Quant à nos joueurs étrangers, ils sont des modèles pour l’équipe tant ils mettent de l’énergie à jouer juste et efficace.

Share on Facebook

Comments are closed.