Championnat de France 2019 : clap de fin(s)

24 avril 2019
Comments off
835 Views
image_pdfimage_print

Réveil plutôt difficile après 8 jours de compétition et le break de fin !

Après 7-8 années de présence sur les podiums, le club échoue à une 12ème place qui certes ne reflète pas le parcours de nos troupes mais qui est cependant mérité.

On pourra regretter les absences cumulées de nos meilleurs éléments pour cause d’études mais le constat est cependant implacable malgré de très bonnes choses vécues à Hyères.

Tout d’abord la jeunesse qui monte : les petits poussins emmenés par Rafaël et Dimitri suivi de près par les inexpérimentés Charles et Elvin auront l’occasion , s’ils continuent dans cette voie . Dimitri valide sa participation aux prochains championnats alors que Rafael, avec un peu plus de réussite aurait du atteindre le top 10.

En poussinsPierre a tenu son rang en réalisant un parcours très solide , ne perdant que contre de grosses pointures, signant au passage quelques perfs de rang. Noah confirme qu’il est un élément prometteur et que s’il avait la possibilité d’être plus présent serait dans le haut de tableau . Alexandre, Adam et Nicolas chacun dans leur style montre un petit manque de maturité qui est perfectible, ils sont clairement capables de mieux. Enfin Amine avait forte à faire après un repêchage de dernière minute, il aura tout essayé en vain. Mais l’expérience acquise sera précieuse !

Léane a réalisé le parcours qu’on attendait d’elle. Sérieuse et prête mentalement elle a réussi le championnat quasi parfait. Malheureusement, elle perd un partie équilibrée jusqu’aux derniers instants et commet une horrible gaffe dans une position gagnante à la dernière. Elle échoue donc dans sa quête de podium malgré un haut niveau de jeu.

Chez les pupilles, Noam est passé à travers. Il a été incapable de chasser ses démons et malgré plusieurs positions gagnantes, il a gâché ses chances. Une année sans après plusieurs belles années, on attend un rebond l’an prochain. Yanis, en difficulté au début, a réalisé une superbe fin de tournoi et réussit 7 points en première année. Une belle promesse pour 2020. Son application et sa hargne peuvent l’emmener beaucoup plus haut, libre à lui de choisir cette voie !

Matteo, Telmen et Pablo avaient beaucoup à montrer, car si leur talent est clair, leur inconstance l’est aussi. Seul Matteo réussit son championnat et ceux malgré quelques absences. Il faudra continuer sur ce chemin. Telmen et Pablo, par manque d’application, ratent le leur et devront montrer un meilleur visage ces prochains mois.

Chez les pupillettes, nos 3 drôles de dames ont frôlé les sommets et seuls des détails et un léger manque d’agressivité leur a manqué pour accrocher de belles places d’honneur. Solène a commencé en boulet de canon avant de rater la marche et gâcher quelques parties gagnantes.

Julie a réalisé quelques belles prestations et un passage à vide en milieu de tournoi malgré des positions prometteuses lui enlève une belle perf.

Même constat pour Sélénia qui, avec un peu plus de panache (elle était archi-gagnante contre la future championne de France), aurait pu accrocher un haut de tableau.

Chez les benjamins, Nicolas, Mano et Bastian ont navigué dans le haut du ventre mou, avec quelques éclairs , sans pour autant réaliser la perf qui aurait rendu leur tournoi très bon. Ils échouent tous les 3 à une encablure de la qualif d’office avec des perfs qui leur correspondent.

Teemulen a encore montré l’étendu de son talent mais aussi un grand manque d’application. Cela bloque sa progression.

Chez les minimes, Mathéo a tout fait pour réaliser son rêve et se parer du titre. Après un parcours quasi parfait , il échoue à la dernière ronde dans une position où il fera nulle 99 fois sur 100. Cependant l’enjeu, le stress, la pression ou je ne sais quoi lui a fait perdre les pédales et le titre qui lui tendait les bras en cas de nulle. La 4ème place est une maigre consolation après son superbe parcours.

Léo confirme son talent et sa progression mais encore une fois, malgré une multitude de positions très prometteuses voire gagnantes, il subit ses émotions et rate une très belle place. Il montre que les échecs ne sont pas qu’une question de niveau. Dommage, car le jour où il aura géré çà, il pourra voir beaucoup plus haut.

 

Difficile de ne pas tirer un bilan négatif

Certes avec une dernière ronde réussie nous aurions pu atteindre un top 5 voir mieux mais avec des si….

Il est clair que la période dorée du club est tournée et qu’il va falloir relever la tête rapidement. Mathéo est le dernier d’une série de Mammouths qui ont fait notre notoriété et le travail amorcé par le bas prendra du temps à payer. Le départ de Vincent il y a 2-3 ans se ressent maintenant et si Sylvain avait pris le relais nous aurions des perspectives plus grandes.

 

Cependant il s’agit de positiver, beaucoup de promesses ont été entrevues, il faudra repenser notre formation rapidement mais la voie est tracée. Ce challenge est tout aussi excitant. A bientôt pour de nouvelles aventures !

Le coach Jean-Noël Riff

Comments are closed.