A Belfort, il y avait aussi 2 opens !

25 avril 2017
Comments off
1289 Views
image_pdfimage_print

Et à ces deux opens du championnat de France, la participation philidorienne a été particulièrement forte. En effet, en marge du championnat de France Jeunes, la Fédération a organisé simultanément deux grands opens pour assurer le développement de la pratique échiquéenne.

L’open A s’adresse aux catégories minimes, benjamins et pupilles et l’open B aux catégories poussins et petits poussins.

Les jeunes philidoriens (15 au total) se sont mobilisés pour la circonstance et la participation importante a sans  conteste permis à tous de bénéficier d’un terrain d’apprentissage privilégié pour assurer leur progression.

Open B : 6 Philidoriens sur les rangs

Pablo Camacho réalise un gros tournoi avec un prometteur 6,5 sur 9 juste devant son camarade Mathéo Sala qui score 6/9 après avoir longtemps fait la course en tête.

Maël Khouchane conforte son apprentissage avec un excellent 5,5/9

Adam Hamdy pour son premier grand tournoi obtient un satisfaisant 4/9 tout comme Nicolas Sala. Enfin le tout jeune Rafaël Camacho réalise un étonnant 4/9 et s’annonce assurément comme un grand espoir pour l’avenir.

Galthier Bresson apprend et réalise un bon 3/9.

Lien vers les appariements,résultats, grilles, classement

Open A : 9 Philidoriens en compétition

Mano Schneider réalise un tournoi solide et constant et réalise un bon 6/9. Jules Juncker longtemps aux avant-postes a connu une fin de tournoi plus difficile et termine avec 5,5/9.

Samuel Woreth a glané beaucoup d’expérience et réalise 5/9 avec une performance supérieure à son élo. C’est également le cas pour Yoan Khouchane, Nathan Karm, Yanis Khouchane et Winaël Ong qui obtiennent la moyenne et une performance qui dépasse leur classement initial.

La courageuse Deborah Woreth marque 3/9 après un gros début de tournoi et Kenan Guvenc score un point après avoir manqué le début du tournoi.

Lien vers les appariements,résultats, grilles, classement

Ainsi, en cumulant les participants, ce n’est pas moins de 40 jeunes philidoriens qui ont bravé l’échiquier sur le site de Belfort, un véritable record qui devrait avoir des retombées bénéfiques pour tous.

 Le Boss

Comments are closed.