Chalons – Mulhouse 1-2 !

24 mai 2014
Comments off
1564 Views
image_pdfimage_print

La tâche n’était pas facile pour ce premier match de la saison. Les adversaires, alignant notamment la numéro 1 française Marie Sebag, affichaient de grosses ambitions. Une fois n’est pas coutume, l’explosif Grzegorz Gajewski et notre leader Radek ont marqué les 2 points synonymes de victoire pour l’équipe.

Sokolov Ivan – Navara David ½ ½

Partie de gala au premier échiquier. Après une ouverture slave réputée pour sa solidité, L’ex candidat au titre mondial Ivan Sokolov lança une terrible attaque à l’aile roi. Mais David, après une longue réflexion trouva les ressources nécessaires. Au bord de la victoire, il laisse passer un incroyable Txg7 et est obligé de prendre la nulle par répétition.

Radoslaw Wojtasek –  Salgado Lopez Ivan  1-0

Après une ouverture tranquille, où les noirs ont semblé égaliser, Radek s’est livré à un joli jeu de manœuvres et a réussi à prendre l’ascendant sur son adversaire. Une partie impressionnante de maîtrise qui lui donnera confiance pour la suite

Krasenkow Michal – Sokolov Andrei ½ ½

Dans un rôle de bloqueur qui lui convient à la perfection , Andrei n’a laissé aucune chance de gain à son adversaire. Quand il est en forme, Andrei peut contenir n’importe quel joueur.

Gajewski Grzegorz – Marie Sebag 1-0

Grzegorz nous a livré une magnifique prestation avec une partie dominée de bout en bout. Il représente un vrai vent de fraîcheur et son énergie débordante donne de la motivation à toute l’équipe.

Dourerassou Jonathan – Degraeve Jean Marc ½ ½

Jim a joué une très belle variante espagnole qui lui a donné un grand avantage, ses cavaliers dominant le mauvais fou de l’adversaire. Mais les blancs ont tenu bon et ont fait durer la partie jusqu’à obtenir la nulle.

FOCUS : ( Jean Noel jouant la 3ème norme et le titre de Grand Maître, un résumé détaillé de sa partie sera effectué chaque jour)

Riff Jean Noel – Paul Velten ½ ½

La prépa semblait bonne, mais le capitaine a manqué d’énergie face à l’ex champion de France junior. Dans une variante très connue de la française Cc3, Jean Noel a rapidement pris un grand avantage à la pendule. Mais la position après Cb4 est à peine légèrement mieux pour les blancs. Au 18ème coup, il pouvait encore tenter f5 !? qui lui aurait donné quelques chances d’attaque, mais il choisit une suite plus tranquille, mais sans aucune chance d’avantage. Puis une imprécision avec le passif 20.Cd2 donne un léger avantage aux noirs, qui acceptent pourtant la nulle après le dernier coup de la partie Tg3 +. En conclusion une variante qui a manqué de punch face à un adversaire qui a bien compris les enjeux de la position et qui a su générer du jeu à l’aile dame.

1.e4 e6 2.d4 d5 3.Cc3 Cf6 4.e5 Cfd7 5.f4 c5 6.Cf3 Cc6 7.Fe3 a6 8.Dd2 b5 9.dxc5 Fxc5 10.Fxc5 Cxc5 11.Df2 De7 12.Fd3 Cb4 13.Td1 Cbxd3+ 14.cxd3 b4 15.Ce2 Fd7 16.0–0 0–0 17.Dd4 Tab8 18.Tc1 Tfc8 19.Cd2 Fb5 20.Tf3 a5 21.Cf1 f5 22.exf6 Dxf6 23.Dxf6 gxf6 24.Cd4 Fa6 25.Td1 Tb6 26.Tg3+ Rf7 ½ ½

Favarel Antoine – Ider Borya ½ ½

Le créatif Borya a tout tenté aujourd’hui pour battre son adversaire, en prenant de gros risques dès le début de partie. Alors qu’il semblait dominer le milieu de jeu, Il ne parvint pas à trouver la clé et son adversaire força la nulle par répétition en fin de match.

Choisy Mathilde – Darault Patrick 0-1

Mathilde a bien négocié l’ouverture et a obtenu un petit avantage. Une grosse erreur de calcul lui coûte malheureusement un pion puis la partie, malgré une défense héroïque.

Lien vers le Phil’Info consacré à la première journée : Phil’info n° 16 Spécial Top12 2014 2

Comments are closed.