Top 12 à Chartres: les CR du Boss, rondes 1, 2 & 3

21 mai 2017
Comments off
317 Views
image_pdfimage_print

La belle ville de Chartres et son parc expo ont offert de belles conditions pour le top .Notre team élite ambitionnait le maintien avec une équipe quelque peu en difficulté avec l’effectif, Mathias Bluebaum préférant se réserver pour le championnat d’Europe individuel et David Navara  et Benjamin Gledura, nos deux fers de lance ne pouvaient disputer l’intégralité des rencontres pour la même raison.

Le staff mulhousien fit une nouvelle fois confiance à ses fidèles joueurs, le capitaine Jean-Noël Rifff, Andréi Sokolov, Borya Ider, André Istratescu, David Navara, Benjamin Gledura, Andréas Heiman,Gzregorz Gajewsk et Mathilde choisy  et Cécile Haussernot sur l’échiquier féminin.

La mission mulhousienne s’annonçait rude face à des équipes de plus en plus renforcées et donc compétitives .

Bischwiller : 1-4

Malgré un excellent match, nous encaissons une sévère défaite face au grand favori de la compétition .  Défaite rageante d’une part parce que l’arbitre n’a pas sanctionné l’équipe adverse auteur d’une grosse bévue dans la transmission de sa composition ce qui a totalement déstabilisé notre fragile David Navara et d’autre part parce que Cécile Haussernot et Gzregorz Gajewski avaient largement dominé leur partie respective. C’est Benjamin Gledura qui signe la performance mulhousienne de ce match en retournant Arkadij Naïditsch !

 Philidor-Montpellier : 6-0

Pas grand-chose à dire face à une faible équipe, David encore perturbé ne trouve pas la faille mais l’équipe a géré la rencontre à sa main !

 

Philidor-Strasbourg : 4-2

Face à l’autre rival alsacien, la rencontre s’avérait déjà capitale pour la suite de la compétition. L’équipe strasbourgeoise solidement articulé autour de la numéro un française est l’équipe en forme de ce début de Top 16.

Idéalement préparé, le capitaine Jean-Noël Riff ouvrit rapidement le score avec les noirs suivi quelque temps plus tard par David Navara toujours avec les noirs Malheureusement, le match changea de physionomie après les défaites de Gajewski encore sur le fil du rasoir  et celle plus inattendue d’Andréi Sokolov qui avait bien dominé les débats. Borua Ider qui avait quelque peu raté son ouverture et Andréi  Istratescu ne purent faire mieux qu’annuler mais Andréas Heiman en fin technicien apportait le point. Restait Cécile Haussernot face au Maître Louis Roos et lors qu’elle avait perdu son avantage, elle réussit avec panache à retourner la situation et signer un bel exploit ! Cette belle victoire acquise au forceps devrait donner confiance à l’équipe dans ce contexte extrêmement relevé !

 

Philidor-Tremblay

Aujourdhui à partir de 14h

http://chartres2017.ffechecs.org/live/chartres2017/index.html?pgnData=livepgn/games01.pgn&initialGame=1

 

Philidor-Bois-Colombes demain lundi

Share on Facebook

Comments are closed.