Une performance assez insolite

21 mai 2017
Comments off
381 Views
image_pdfimage_print

Loin des joutes de haut niveau du Top12, et aussi loin des finales départementales, en ce dimanche 21 mai se déroulait un tournoi bien connu dans le bas-rhin : L’envolée de Vendenheim.

Profitant des infrastructures de la ville, le gratin des joueurs bas-rhinois se retrouvait pour partager leur passion dans 5 différents tournois (Petits-poussins, poussins, pupilles,adolescents et adultes). Et parmi eux, une poignée de joueurs du club, à savoir les Schebacher et les Zachary (malheureusement absents de la photo finale).

Dans le tournoi petits-poussins, Léane Schebacher profitait de son expérience accumulée au championnat de France pour battre un à un tous les adversaires venant l’affronter à la table 1. Son assurance et son style de jeu lui permettent de faire le carton plein et de remporter le tournoi avec le score parfait de 7/7.

Lien vers les résultats

Dans le tournoi poussins, Solène Schebacher a fait de même en battant pas mal de joueurs expérimentés,notamment une de ses principales rivales à savoir Jenna Bellahcene. Elle aussi réalise le grand chelem.

Lien vers les résultats

Dans le tournoi adultes, Matheo Zachary prouvait une fois de plus son énorme progression et décrochait une très belle troisième place. Son frère Bastian Zachary (20ème) réalise également un bon tournoi parmi les adultes, et une performance proche de son niveau et enfin Lionel Schebacher s’en sort particulièrement bien en battant notamment Engelmann Hervé et finit à une notable 14ème place.

Lien vers les résultats

On peut également saluer nos voisins sundgauviens avec la victoire de Tim Hassler dans le tournoi adolescents.

J’en viens à la performance assez insolite du titre. Fort de ces cinq représentants, Philidor pouvait prétendre au classement par équipes, prenant compte des cinq meilleurs classés de chaque club tous tournois confondus. Et bien Philidor réalise la performance d’être le meilleur club du tournoi devant les 22 joueurs de Bischwiller et la vingtaine du CE Strasbourg sans oublier les autres clubs bas-rhinois.

 

Bref cette performance est tout simplement incroyable, le rapport joueur/classement ne peut pas être mieux optimisé. Le club a dicté sa loi sur les échiquiers, remporte la coupe des clubs et on n’était pas loin d’allumer les fumigènes 😉 … Clin d’oeil au Racing Strasbourg:

 

Share on Facebook

Comments are closed.