Les Philidoriens en tournoi cet été (juillet 22, 2018 7:51 )
Festival international : 3 normes ! (juillet 9, 2018 10:40 )

Top 12 : deux courtes défaites contre Bischwiller et Nice

3 juin 2018
Comments off
184 Views
image_pdfimage_print

Philidor – Bischwiller : 2 – 3

Derby alsacien au programme avec la rencontre face à la grosse armada du top 12, archifavorite  pour le titre 2018. L’objectif des Mulhousiens sera de faire bonne figure dans une rencontre déséquilibrée. C’est aussi un baptême de feu en top 12 pour le capitaine de top jeunes Yovann Gatineau qui aurait pu rêver rencontre plus facile pour ses grands débuts  mais autant qu’il soit de suite dans le grand bain de l’impitoyable haut niveau.

D’emblée, le capitaine Jean-Noël Riff signait la nulle face à notre vieille connaissance Yannick Pelletier. Benjamin Gledura et Andréi Istratescu faisait de même. Mal embarquée, Cécile Haussernot trouva un extraordianaire sacrifice de tour mais hélas elle ne sut trouver la suite adéquate et s’inclina sévèrement. C’est alors qu’Andréi Sokolov sortit une de ses parties dont il a le secret pour contraindre Arkadij Naïtdisch à l’abandon. Fidèle à son habitude, David poussa avec les noirs mais Yovann après une partie satisfaisante se retrouvait perdant tout comme Matthias Bluebaum qui a quelque  peu raté sa partie. Philidor passait quand même en tête dans ce derby après l’incroyable ténacité de David et l’espoir pouvait renaître même si les deux parties restantes semblaient perdues.

 

 Philidor – Nice : 1 – 2

Encore une rencontre face à une formation supérieure sur le papier  et nouvel exploit raté d’un point ! Décidément, cela reste une habitude dans ce championnat avec chaque fois le sentiment qu’on avait la victoire au bout de l’échiquier mais, comme dans les autres rencontres, nous refusons une nulle qui se transforme en défaite.

Cette rencontre est quand même pleine d’enseignement avec l’intégration au côté de Quentin Burri du minime Yovann Gatineau et nos deux minots ont fort bien tiré leur épingle du jeu ce qui laisse présager que notre équipe a de l’avenir.

Gros retour en forme aussi d’Andréi  Sokolov qui annule facilement Maxime Lagarde avec les noirs et belle rentrée d’Andreas Heimann qui miniaturise son adversaire. David Navara malgré une belle prestation ne peut faire plier le redoutable Pavel Eljanov et Cécile Haussernot trop fatiguée par son tournoi italien ne tient pas la distance après une bonne entame de match. La défaite est consommée après la perte d’ qui avait raté un peu plus tôt la suite gagnante.

Lien vers le direct

Lien vers les résultats

Le Boss

Share on Facebook

Comments are closed.