TOP 12 Féminin : Philidor Mulhouse répond une nouvelle fois présent !

8 mai 2018
304 Views
image_pdfimage_print

En déplacement à Juvisy du 5 au 8 mai  pour la traditionnelle phase qualificative pour le final four, Philidor Mulhouse, champion de France en titre, avait à cœur de confirmer les exploits passés et de vendre chèrement sa succession.

Facile à dire mais pas si simple à faire d’autant plus que la poule B s’annonçait explosive avec nos voisins de Bischwiller toujours difficile à battre et l’ogre clichois qui affiche cette saison de très hautes ambitions. L’équipe locale de Juvisy et Evry, multiple champion de France, complétait le tableau.

Philidor – Bischwiller : 1 – 2

Commencer par un derby n’est pas chose aisée et c’est par une douche froide que les Mulhousiennes débutaient la campagne 2018 ! A court de compétition, Salomé Nauhauser s’inclina rapidement, suivie par Cécile Haussernot dans un très mauvais jour. Emma Richard permit au Philidor de revenir dans le match après une partie appliquée mais Elisabeth ne put venir à bout de la joueuse numéro un adverse.

La défaite consommée, l’espoir d’atteindre le final four une nouvelle fois s’estompait dès la première rencontre.

Philidor – Juvisy : 3 – 1

Déjà le dos au mur, les Mulhousiennes montrèrent enfin leur vrai visage en dominant l’équipe locale 3 – 1. Emma Richard en grande forme et Salomé Neuhauser concentrée scorèrent avant qu’Elisabeth Paehtz triomphe de notre vielle connaissance bulgare Lubka Genova. Mathilde Choisy, à court de compétition, ne put trouver l’ouverture après une partie dynamique.

Dans le même temps, Clichy battait Bischwiller et compliquait encore un peu plus l’hypothétique qualification des Mulhousiennes.

Philidor – Evry : 4 – 0

Totalement désargenté, le fantôme francilien n’a pas pesé lourd face à la volonté mulhousienne de s’offrir une petite finale le dernier jour face à Clichy. Pendant ce temps, Bischwiller ne put faire que 2 – 1 face à Juvisy. Dès lors, la mission mulhousienne était simple, battre Clichy pour s’offrir un nouveau carré d’as et sans doute une nouvelle campagne européenne ou rendre son titre avant la phase finale.

Philidor – Clichy : 2 – 1

Face au leader invaincu de la poule, le dilemme était simple : vaincre ou périr ! Le coach Jean-Noël Riff avait mis à profit la journée de repos pour regonfler les troupes et peaufiner quelques préparations dont il a le secret. 

Rapidement, Mathilde Choisy avec les noirs profita de sa bonne préparation pour rentrer le premier point et mettre son équipe sur la dynamique du succès. Cécile Haussernot, dans une partie à couteaux tirés, réussit à s’arracher pour obtenir un bon match nul mais Salomé commençait à subir la loi de l’expérimentée Pauline Guichard. Il était donc indispensable qu’Elisabeth Paehtz rentre le point, ce qu’elle fit avec une vista incroyable après avoir pris tous les risques.

Philidor Mulhouse défendra donc au château d’Asnières fin juin son titre et visera une nouvelle fois de décrocher un visa européen. Le coach mulhousien avait aligné l’équipe tenante du trophée à savoir Elisabeth Paehtz, Cécile Haussernot, Mathide Choisy, Emma Richard et Salomé Neuhauser.

Lien vers les résultats du groupe B

Le groupe A est composée des équipes de Montpellier, Monaco, Strasbourg, Nîmes et Vandœuvre.

Lien vers les résultats du groupe A

Share on Facebook

Leave A Comment