Top Jeunes : Le philidor champion d’automne ! Le mot du coach

5 janvier 2020
292 Views
image_pdfimage_print

Après un week-end riche en rebondissement , surtout dans l’autre poule, notre équipe vire en tête après 7 rondes . Une douce utopie, puisqu’évidemment, nous n’avons pas rencontré tous nos rivaux pour une place sur le podium ni essuyer le TGV cannois ou à un degré moindre le bus du Nomad.

Cependant, il faut admettre que les voyants sont au vert après 2 premières phases où, à quelques exceptions, le team new look a fait plaisir par son engagement et sa motivation.

A Créteil, rien n’était simple, car si les pronostics nous donnaient favoris, chaque match comportait de gros pièges car les équipes en face étaient déséquilibrées et donc pour nous très dangereuses.

1er petit accroc contre Le Mans où, au final, le score est plutôt logique : nous gagnons rapidement en poussins et au 5 où les Manceaux

sont plutôt faibles, mais recollent petit à petit et si Elliott ne gagne pas l’ingagnable, sa nulle est normale sur l’ensemble de la partie : 6-6 sans réelles contre-perfs, nous avons juste manqué de justesse sur les échiquiers équilibrés.

Le lendemain, nous validons rapidement notre place en poule haute : le match contre Créteil est très disputé, car, encore une fois, nous passons à travers au 6ème, alors que Pierre, qui manque cruellement de pratique, paye en ce début de saison sa relâche. Il sera beaucoup plus fort au printemps. Cependant, le match est rondement mené et Noam aurait pu alourdir le score s’il avait compris que sa finale était gagnante.

L’après-midi contre Metz, qui nous cause toujours des ennuis, nous réalisons un match plein contre les vice-champions de France, certes largement affaiblis à cause de départs. Cependant, il ne faut pas nuancer notre performance contre une équipe qui même amoindrie reste très dangereuse.

Enfin, relâche coupable dimanche matin après avoir entamé le match par un cinglant 7-0 en une toute petite heure. Nous gâchons plusieurs opportunités et le doute s’est installé. Heureusement, l’avance était suffisante pour passer en force à 8-6.

Avec les différents résultats, très surprenants, dans l’autre poule, nous sommes en tête de la poule haute, talonnés par Cannes et Bischwiller.

Nous commencerons la phase finale contre Corbas puis Hyères, contre qui il faudra se préparer minutieusement. Le passé nous a appris une chose, ne pas se tromper d’objectifs. Nous n’avons pas les armes pour lutter contre Cannes, à peine plus contre Nomad. Il faudra lutter pour la 3ème place et espérer qu’avec des résultats favorables (Nomad a déjà perdu 2 fois) nous puissions accrocher une 2ème place qui serait un énorme exploit pour notre formation.

Côté individuel, Yanis-Huy est la bonne surprise de ce début de saison : impressionnant de maîtrise, il survole les débats à son échiquier.

 

Noam est de retour et son 2,5 sur 4 contre une bonne opposition ce weekend n’est pas cher payé et il aurait mérité mieux.

 

Rafael et Dimitri, malgré leur âge, démontrent que volonté et travail font le nécessaire pour combler leur manque d’expérience. Ils seront importants dans notre dispositif futur et montre déjà aujourd’hui que l’on peut compter sur eux.

 

Elliott a démontré qu’il est de classe nationale et plus encore : sa défaite d’aujourd’hui n’est due qu’à un excès d’optimisme et de volonté de vaincre, c’est aussi dans la défaite qu’on révèle des qualités !

Bastian, qui manque de pratique, a tenu la baraque et montre que malgré son coup de moins bien, il est un 4ème échiquier de classe.

 

Enfin nos 5 mousquetaires, Telmen , Matteo, Pierre, Léo et Nicolas déçoivent : ils seront la clef de notre réussite à la Pentecôte. Gestion du stress, plus de tournois, plus de travail plus d’implication. Ils ont toutes les cartes en main pour relever la tête et montrer, pour Pierre sa place de buteur, pour les 4 autres celle de coéquipiers de luxe et sortir le (les) match(s) de folie pour réaliser des exploits en poule haute !

 

 

 

Lien vers les résultats et le classement

Jean-Noël RIFF, coach

Share on Facebook

Leave A Comment