Un Top 12 exceptionnel pour le Philidor Mulhouse

4 juin 2014
Comments off
1395 Views
image_pdfimage_print

Mulhouse _ Montpellier : 4 – 1

Le tournoi finit comme il a commencé.

Contre Montpellier, la paire polonaise score avec Jim Degraeve. Patrice Lerch, décidemment en verve apporte, le 4ème point. Borya, qui semble être au bout du rouleau, ne peut éviter la défaite. Tous les autres annulent.

Adieu Saint Quentin et félicitations à tous !

Lien vers tous les résultats du Top 12

 

Le bilan du Boss : Un Top 12 exceptionnel pour le Philidor 

En terminant sur le podium avec 7 victoires pour 10 matchs,le  Philidor Mulhouse a livré sa meilleure prestation dans le Top 12 mouture toutes rondes !

Cette place est logique tant les budgets des deux premières équipes évoluent dans une autre sphère que la nôtre. Une nouvelle fois Philidor Mulhouse a optimisé les moyens dont il dispose, c’est aussi cela notre marque de fabrique !

Le bilan est plus que positif avec en prime la dernière norme de GMI du capitaine Jean-Noël Riff !

Notre départage parle de lui même : 27 gains pour seulement 11 défaites individuelles. C’est la première fois que notre team affiche une telle combativité et une volonté d’aller de l’avant à tout prix.

Pour obtenir cet excellent résultat, l’équipe a pu une nouvelle fois s’appuyer sur la triplette étrangère ( WojtaszekNavaraGajewski ) qui totalise à eux seuls près de la moitié des gains mais JN, le vaillant capitaine, avec 4 victoires, Patrice Lerch qui fait une entrée remarquée avec deux gains et Borya et Jean Marc Degraeve avec trois gains respectifs ont largement
contribué à nos succès. Enfin nos filles, Cécile et Mathilde ont eu la joie de scorer chacune à une reprise, ce qui leur fait un total de 3,5/10, un score plutôt mieux que les dernières années. Et que dire d’Andréi qui a fait un score dorfamanien avec 10 parties nulles, certes toujours très utiles à l’équipe mais qui aurait certainement pu scorer ici où là.

La force de l’équipe a résidé cette année dans sa cohésion, sa réaction positive après chaque défaite mais surtout dans une combativité exceptionnelle, chose qui nous avait souvent fait défaut par le passé.

La saison n’est pas pour autant achevée et il nous reste encore deux grands rendez vous en juin dont le top jeunes en ce weekend de la Pentecôte.

Souhaitons aux jeunes de montrer un visage aussi brillant que leurs aînés !

Le Boss

Comments are closed.