Coupe de la Parité : 4ème place pour le Philidor

22 juin 2015
Comments off
1634 Views
image_pdfimage_print

Le Philidor Mulhouse termine à la 4ème place en finale de la Coupe de la Parité. L’équipe constituée d’Emma, Amaryllis, Apolline, Paul (Monnot) et Guillaume (Goettelmann) a réalisé un superbe parcours, puisqu’elle a terminé sur un match nul contre Annecy, qui n’est autre que le vainqueur de la finale, avec 12 points, soit 1 petit point derrière le premier, et à égalité avec les 2ème et 3ème.

« Deux gars, deux filles ». C’est la spécificité de la nouvelle «Coupe de la Parité», dont l’objectif est le développement des échecs au féminin. A noter que la somme globale des classements de chaque équipe ne doit pas dépasser 8000 points Elo.

Cette compétition s’est disputée en 3 phases (régionale, interrégionale, et finale). Pour sa première année d’existence, la Coupe de la Parité a connu un certain succès avec la participation de 86 équipes.

La finale a eu lieu les 20 et 21 juin à l’hôtel Best Western de Maurepas / Saint-Quentin-en-Yvelines, à proximité immédiate du siège fédéral. Elle a regroupé 11 équipes, suite au désistement de « Forum Julii Echecs » : Agneaux-Saint-Lô, Annecy, Bischwiller, Brest, Carcassonne, Grand-Quevilly, Juvisy-sur-Orge, Lyon, Mulhouse, Naujac et Poitiers-Migné.

Lien vers les résultats

Compte rendu de Guillaume, capitaine de la valeureuse équipe :

Coupe de la parité

A un cheveu de l’exploit !

Pour cette saison, Mulhouse présentait une équipe dans la nouvelle coupe de la Parité mise en place par la fédération. Le principe : chaque club peut aligner une équipe de 4 joueurs, composée obligatoirement de deux joueurs masculins et deux joueurs féminins, et la somme des élos des quatre joueurs ne peut dépasser 8 000 (soit une moyenne élo à 2 000 maximum).

Lors de la phase Ligue, disputée à Sélestat le 23 novembre 2014, l’équipe composée d’Apolline Thomas, Mathéo Zachary, Jules Juncker et Amaryllis Thomas, a successivement battu le club de la  Mossig (3-1) puis a annulé ses rencontres contre Sélestat (2-2) et Bischwiller (1-1). Insuffisant pour obtenir la qualification, puisque le club termine 3eet seuls les deux premiers sont qualifiés. Coup du sort cependant, puisqu’Huningue (2e) déclare forfait pour la suite de la compétition et nous voilà repêchés !

Nous prenons donc la direction de Vandœuvre le 17 mai 2015 pour la phase Interrégionale, avec une équipe cette fois-ci composée de Guillaume Goettelmann, Paul Monnot, et les deux sœurs Thomas déjà présentes à la première phase. Après un premier match nul (2-2) contre la très forte équipe de Chalons, Mulhouse l’emporte sur les locaux de Vandoeuvre (3-1), avant d’annuler une nouvelle fois contre Bischwiller (1-1) lors du dernier match. Repêchés pour cette deuxième phase, nous sommes maintenant qualifiés pour la phase finale !

Cette dernière s’est déroulée le week-end du 20 et 21 juin 2015, à Maurepas, à proximité du siège fédéral. Nous présentions la même équipe que celle qui s’était qualifiée en Lorraine, avec le renfort d’Emma Richard pour les trois premières rencontres, sans grande prétention puisque nous avions la plus faible moyenne élo des 11 équipes présentes lors de cette phase finale.

Nombre impair d’équipes et plus faible moyenne élo, nous sommes logiquement exempts à la première ronde, et faisons une entrée mitigée dans la compétition en perdant 0-2 contre Poitiers-Migné. La suite de la compétition sera plus brillante ! Sursaut d’orgueil au troisième match, où nous triomphons de Grand Quevilly par 3 à 0, alors que nous étions inférieurs en élo sur tous les échiquiers ! Quatrième ronde, nouvelle performance puisque nous remportons une nouvelle victoire sur Bischwiller (que nous avons donc affronté à toutes les phases sans jamais perdre) par 2 à 1, avec notamment la première victoire de Paul contre un joueur classé au-dessus de 2000 élos !

Lors de la dernière ronde, à notre propre surprise nous nous retrouvons donc à jouer… la première place contre Annecy (une victoire nous donnait le titre) ! Malheureusement nous ne parvenons pas à surpasser ce dernier obstacle contre le futur vainqueur de la compétition, malgré de bonnes performances des deux sœurs Thomas, qui annulent contre des joueurs qui leur sont supérieurs de près de 400 points. Nous finissons finalement à la 4e place, à égalité de points avec le deuxième, ce qui représente un authentique exploit ! Un joli point final à une compétition sympathique à laquelle nous prendrons plaisir à participer à nouveau la saison prochaine.

L’équipe d’Annecy vainqueur de la coupe de la Parité, mais pas de l’équipe du Philidor !

Annecy_vainqueur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.