INTERCLUBS : phénoménal week-end !

3 février 2014
Comments off
1686 Views
image_pdfimage_print

Les jeunes pousses du Philidor Mulhouse ont marqué la journée des Interclubs et ont permis de réaliser un score parfait de 100 %, 5 matchs 5 victoires.

A ce stade de la compétition, c’est exceptionnel et avant le sprint final, nous avons encore 5 équipes invaincues…

Il est vrai que nous avions deux équipes exemptes ce dimanche et un report de match en Nationale 4.

Nationale 2 : Badia team, solide leader au parfum de Top Jeunes !

Le déplacement à Savigny-le-Temple pouvait s’avérer périlleux pour la bande à Badia qui, pour l’occasion, subissait une nouvelle cure de jouvence avec l’introduction du benjamin Guillaume TROUVE et du pupille Yovann GATINEAU.

Samedi : Philidor – Savigny le Temple : 5-1 !

Pas de détail devant une très forte éq

uipe parisienne avec Emma RICHARD qui donne le ton en battant la redoutable COCHET et Vincent VEYS qui défait l’emblématique entraîneur des jeunes parisien SPIRIDONOV ! Pour ne pas être en reste, les trois plus jeunes Quentin BURRI, Guillaume TROUVE et Yovann GATINEAU scorent également. Un match plein pour une équipe qui alignait 5 jeunes et trois vétérans de moins de 30 ans !

Dimanche: Philidor – Fontainebleau : 5 – 0

On prend les mêmes et on recommence avec les jeunes scoreurs de la veille et c’est donc l’équipe de notre ancien champion de France Edouard BONNET qui prend l’eau. Guillaume GOETEELMANN remplace Emma à la table de marque pendant que, comme la veille, Vincent RIFF neutralise l’élément adverse le plus dangereux ! Du grand art.

A trois rondes de la fin, l’équipe de Badia est idéalement placée pour terminer à l’une des deux places synonymes d’accession. Pour cela, une victoire suffira, encore faut-il aller la chercher…

Nationale 3 : Philidor – Chatenoy le Royal : 7 – 1

En déplacement à Chalons, l’équipe du Président fidèle à sa devise « On joue et on regarde après ce qui se passe » n’a pas rencontré une solide opposition de la part du dauphin. Il est vrai que Pascal HERB a lâché les chevaux au premier échiquier tout comme Gilles. A la sortie, cela fait un 7-1 sec ! La prochaine ronde face à Besançon décidera de la première place dans la poule !

Division 1: la Bande à Monnot toujours invaincue

Incroyable histoire pour cette très jeune équipe qui s’empare de la première place en dominant une redoutable équipe de Thur. C’est tout juste le 5ème exploit consécutif de la Bande à Pascal MONNOT.

Nouveau coup d’éclat de Diane BERRIAT qui dans son sillage entraîne toute l’équipe vers une convaincante victoire !

Lire ci-dessous le palpitant polar de Pascal retraçant le match.

Division 2 : Philidor 8 – Wolschwiller : 5 – 1

Belle victoire pour la troupe à Sylvie KECH qui réalise un bon match à Wolschwiller en  l’emportant 5 -1.

Les deux autres équipes de D 2 (Philidor 6 et 7) étaient exemptes.

Le mois de mars sera donc déterminant pour le devenir de nos équipes qui jouent le titre dans plusieurs divisions. Nous sommes bien au-delà de nos objectifs sportifs de début de saison.

Tous les résultats dans le menu « Compétitions » puis « Adultes »

Le Boss

Le  polar du weekend :

Division 1 : Une ronde 5 stressante à souhait !

Tout avait pourtant bien commencé. Après une heure de jeu et 20 coups seulement, les victoires expéditives de Mathieu et Solène donnent le ton : Philidor mène 2 à 0.

Léo loupe le gain de la partie, essuie une forte attaque résiste et annule.

Diane domine son adversaire : Philidor 3 – Thur 0.

Amarillys est en mauvaise posture elle perd sa dame.

Dilemme stratégique, l’adversaire de Paul propose nul. Après consultation du Staff et vu la position, nous acceptons. Il nous faut encore une victoire ou un nul pour gagner.

Loick, après 2 h15 de jeu, joue son 12e coup !

Suspense : Amarillys résiste, se bat, échec à la découverte et elle récupère sa dame ! Incroyable !

IMG_0914 - 2014-02-02 à 10-01-11 - Version 2

Après 3 h de jeu, Loick entame son 25ème coup, la position est toujours aussi hermétique pour moi !

Amarillys cède : Philidor 3 – Thur 1

Le stress commence car, sur les échiquiers 1 et 2, les positions semblent équilibrées, rien n’est fait.

Baptiste prend l’ascendant, il ne peut plus perdre (sauf au temps, il est en Zeitnot) et annule.

Loick et Baptiste assurent la nulle et mènent l’équipe à la victoire Philidor 5 : 3 points – Thur2:  1 point.

Nous terminons invaincus après 5 rondes, c’est un « super résultat ». Bravo à tous.

Pascal MONNOT

Share on Facebook

Comments are closed.